Bienvenue

 
 
 

Annales Maritimes et Coloniales 1830 - Tome1

Annales Maritimes et Coloniales 1830 - Tome1
 
 
 

 année 1830 - 2e serie - Tome I

 
 
 
 
 
   Gratuit
 

* Champs obligatoires

  • Description du produit

  • Informations générales
  • A jour au : /
    Date d'édition : 1830
    Durée de validité : Illimité
     

    Les Annales Maritimes et Coloniales publiées de 1816 à 1847 sont des recueils sur les activités de la Marine et des colonies regroupant pour chaque année :

    • Les lois et ordonnances royales ;
    • Les règlements et décisions ministériels ;
    • Les rapports et mémoires d’exploration et de navigation ;
    • Les avis aux navigateurs ;
    • Les études, notices, synthèses scientifiques et techniques ;
    • Les mouvements des différents bateaux de la marine ;
    •  …

     

    Utilisation et citation :

    L'utilisation est libre (licence ouverte / Open Data) sous réserve de citer les sources de la manière suivante :

    "SHOM,1830. Annales Maritimes et Coloniales - Tome 1. http://dx.doi.org/10.17183/AMC_1830_T1"

     

    Sommaire

    • Description nautique de l’archipel des îles des Açores , publiée en espagnol par Don Vincente TOFI•O ; traduite en langue française, d’apr•s l’édition de 1789, par M. Urvoy de Porzampère, lieutenant de vaisseau, et accompagné de notes de M. P. Daussy, ingénieur hydrographe en chef et conservateur-adjoint du dépôt des cartes et plans de la marine. Page 5
    • Note en bas de page : Capitaine P. Dollabarats, commandant le navire La Marie de Sibourre qui l’a reconnue en 1788[…] En 1808, le capitaine William Tulloch, commandant le brick lEquator […]. Page 21
    • Note sur la distance des îles Fayal et Flores : Capitaine de vaisseau Billard, commandant la frégate la Vénus, second M. Dégenès, retour des Antilles vers la France. Page 57
    • Notice sur l’île volcanique qui a paru, en 1720, entre les îles Tercères et Saint-Michel aux Açores. 5 figures. Page 60
    • Observations de l’île volcanique par le capitaine Jean Robçon, commandant d’une corvette anglaise nommée Richarte Izabel, le 10 décembre 1720, citées dans une lettre de M. Sauvaire, consul de France à Madère au régent. Page 62
    • Lettre de M. le marquis de Sainte-Maure du 19 juillet 1721, commandant au port de Rochefort au conseil, exprimant des doutes sur l’existence de l’île volcanique. Page 62
    • Extrait du Journal de navigation de Jean Morel, pilote au port de Calais, du voyage qu’il vient de faire de l’isle de Saint-Michel aux Açores, arrivé le 20 décembre 1721. Page 64
    • Le capitaine Jérôme Fascery, commandant le navire la Liberté d’Antibes, revenu des Açores vers début novembre 1721 avec un autre navire La Fortune constante, capitaine Joseph Grafine, pilote Louis Lentier. Page 65
    • Vaisseau marchand portugais, Le Saint-François Xavier, capitaine en second : Sieur le Mayer, capitaine Sieur Penifort, de retour de chine par l’isle Saint-Michel le 15 septembre 1721[…] Cité dans lettre de M. Desnos-Champmeslin du 25 février 1722. Page 68
    • Mémoire de Jean-Baptiste Bernard, de Marseille, capitaine du vaisseau Notre-Dame de la Chandeleur, parti de Lisbonne pour aller faire un voyage aux îles des Açores. Page 73
    • Nombre des bâtiments français et étrangers entrés au Havre en 1829. Page 76 Note sur la pêche du cachalot dans le grand océan, et particulièrement sur les côtes du Japon et de l’Amérique. Baleinier anglais le Castor rencontré par l’auteur J. de BL.à Sainte-Hélène. Renseignements dus au Castor et à la Favorite. Page 79
    • Détails sur le voyage de pêche du Nord fait en 1829 par M. Guédon, capitaine du navire la Ville de Dieppe (baleinier à priori). Il arrive à la fin du mois de mai aux îles Baffin. Trois jour après, le navire anglais James, capitaine Hoog, se trouve écrasé entre deux montagnes de glace[…] Le capitaine Guédon prit à son bord un patron et un harponneur du navire écrasé. Page 80
    • Lettre du Ministre de la marine aux Professeurs administrateurs du Muséum royal d’histoire naturelle, à Paris. – Envoi de divers objets d’histoire naturelle, par le capitaine Guédon de la Ville de Dieppe. Paris le 9 décembre 1829. Page 83
    • Réflexions sur la nomenclature géographique en générale, et sur celle de l’Océanie en particulier. – Noms nouveaux. De J. de Blosseville, lieutenant de vaisseau. Page 84
    • Tables lunaires et horaires, destinées à des méthodes nouvelles et abrégées de faire des calculs nécessaires pour déterminer la longitude par des observations lunaires ou des chronomètres ; avec un appendice contenant des instructions pour acquérir la connaissance des principales étoiles fixes ; par David Thomson, inventeur de la règle des longitudes. Page 89
    • La frégate la Duchesse de Berry, commandée par M. Mauduit-Duplessix, capitaine de vaisseau, arrive à Toulon le 21 octobre 1829, venant d’Alger. Le 23 octobre elle remet sous voile. Page 98
    • La frégate la Nymphe, commandée par M. Fleuriau, capitaine de vaisseau, appareille de Brest le 25 octobre 1829. Page 98
    • La frégate la Galatée, commandée par M. Fleury, capitaine de vaisseau, arrive à Toulon le 2 octobre 1829, venant de Navarin. Page 98
    • La corvette la Victorieuse, commandée par M. Guérin des Essards, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 30 octobre 1829, venant de Navarin. Page 98
    • La corvette la Diligente, commandée par M. Garibou, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 23 octobre 1829, venant de Navarin. Page 98
    • La corvette l’Hébé, commandée par M. Remquet, capitaine de frégate, arrive à Brest le 21 octobre 1829, venant de Terre-Neuve. Page 98
    • Les corvettes la Baïadère et la Diane, commandées par MM. Lemarant et Duhautcilly, capitaines de frégate, appareillent de Brest le 15octobre 1829. Page 98
    • La corvette la Baïonnaise, commandée par M. Durbec, capitaine de frégate, appareille de Toulon le 28 octobre 1829. Page 98 Les corvettes de charge l’Adour, la Bonite et le Rhône, commandées par MM. Lemaître, Deparnajon, capitaines de frégate, et Febvrier des Pointes, lieutenant de vaisseau, appareillent de Brest le 15 octobre 1829. Page 99
    • La corvette de charge l’Oise, commandée par M. Richier, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 20 octobre 1829. Page 99
    • Le brick le Cygne, commandée par M. Louger, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 20 octobre 1829, venant d’Alger. Page 99
    • Le brick le Hussard, commandé par M. Villenau, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 21 octobre 1829, venant d’Alger. Page 99
    • Le brick l’Alcibiade, commandé par M. Garnier, capitaine de frégate, appareille de Brest le 26 octobre 1829. Page 99
    • Le brick le lancier, commandé par M. Bellanger, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 5 octobre 1829,venant de Cadix. Page 99
    • Le brick l’Inconstant, commandé par M. de Bruix, lieutenant de vaisseau, arrive à Brest le 23 octobre 1829, venant de Terre-Neuve. Page 99
    • Le brick la Volage, commandé par M. de Gourdon, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 5 octobre 1829. Page 99
    • Le brick la Surprise, commandé par M. Guès, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 28 octobre 1829. Page 99
    • Le brick la Cigogne, commandé par M. Barbier, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 22 octobre 1829. Page 99
    • Le brick l’Aventure, commandé par M. Dassigny, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 23 octobre 1829, venant de Navarin. Page 99
    • La canonnière-brick la Champenoise, commandée par M. Rang, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 4 octobre 1829. Page 99
    • La canonnière-brick la Bordelaise, commandée par M. Buffel-Duvaure, lieutenant de vaisseau, appareille de Brest le 15 octobre 1829. Page 99
    • La canonnière-brick la Lilloise, commandée par M. Lepredour, lieutenant de vaisseau, appareille de La goélette la Philomèle, commandée par M. Lavaud, lieutenant de vaisseau, arrive à Brest le 6 octobre 1829, venant de Terre-Neuve. Page 100
    • La goélette l’Estaffette, commandée par M. Regnard, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 25 octobre 1829, venant de Navarin. Page 100
    • La goélette la Daphné, commandée par M. Robert-Dubreuil, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 13 octobre 1829. Page 100
    • La goélette la Fauvette, commandée par M. de Froidefontaine, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 3 octobre 1829, venant de Smyrne. Page 100
    • Le bateau à vapeur la Ville du Havre, commandé par M. Turiault, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 5 octobre 1829. Page 100
    • La gabare l’Astrolabe, commandée par M. Verninac Saint-Maur, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 4 octobre.1829 Page 100
    • La gabare le Volcan, commandée par M. Dubreuil, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 4 octobre 1829. Page 100
    • Le transport le Dromadaire, commandé par M. de Ricaudy, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 5 octobre 1829. Page 100
    • La frégate l’Armide, commandée par M. le baron Hugon, capitaine de vaisseau, arrive à Toulon le 26 novembre, venant de Navarin. Page 100
    • La frégate la Dauphine, commandée par M. Arnous-Dessaulsay, capitaine de vaisseau, appareille de Brest le 16 novembre 1829. Page 100
    • La frégate la Thétis, commandée par M. de Lettré, capitaine de vaisseau, arrive à Toulon le 15 novembre 1829, venant d’Alger. Page 100
    • La frégate la Galatée, commandée par M. de Navailles, capitaine de frégate, appareille de Toulon le 2 novembre 1829. Page 100
    • La frégate la Cybèle, commandée par M. de Robillard, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 29 novembre 1829, venant de Navarin. Page 100
    • La corvette la Diligente, commandée par M. Garibou, capitaine de frégate, appareille de Toulon le 26 novembre 1829. Page 101
    • Le brick le Génie, commandé par M. Peyronnel, lieutenant de vaisseau arrive à Toulon le 15 novembre 1829, venant du Levant. Page 101
    • Le brick le Lancier, commandé par M. Bellanger, capitaine de frégate appareille de Toulon le 14 novembre 1829. Page 101
    • Le brick l’Euryale, commandé par M. Vermot, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 12 novembre 1829, venant de Cadix. Page 101
    • Le brick le Cuirassier, commandé par M. de la Rouvraye, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 30 novembre 1829, venant d’Alger. Page 101
    • Le brick la Flèche, commandé par M.Tillet de Mautort, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 13 novembre 1829, venant de Smyrne. Page 101
    • Le brick l’Eclipse, commandé par M. Hernoux, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 3 novembre 1829. Page 101
    • Le brick la Surprise, commandé par M. Guès, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 19 novembre 1829, venant de Navarin. Page 101
    • Le brick l’Aventure, commandé par M. Dassigny, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 6 novembre 1829. Page 101
    • Le brick le Marsouin, commandé par M. de Forgel, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 13 novembre 1829, venant de Navarin. Page 101
    • Le bateau à vapeur le Nageur, commandé par M. Louvrier, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 29 novembre 1829. Page 101
    • La gabare la Lamproie, commandée par M. Dusault, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 26 novembre 1829, venant de Navarin. Page 101
    • Le transport le Rhinocéros, commandé par M. Loyer, capitaine de vaisseau, appareille de Toulon le 29 novembre 1829. Page 102
    • Le vaisseau le Breslaw, commandé par M. Maillard-Liscourt, capitaine de vaisseau, arrive à toulon le 2 décembre 1829, venant du Levant. Page 102
    • Le vaisseau la Provence, commandé par M. Mauduit-Duplessis, capitaine de vaisseau, arrive à Toulon le 2 décembre 1829, venant du Levant. Page 102
    • La frégate la Proserpine, commandée par M. de Maré, capitaine de vaisseau, arrive à Toulon le 2 décembre 1829, venant d’Alger. Page 102
    • La frégate la Bellone, commandée par M. Gallois, capitaine de vaisseau, appareille de Toulon le 23 décembre 1829. Page 102
    • La frégate la Thémis, commandée par M. le contre-amiral Lecoupé, arrive à Brest le 14 décembre 1829, venant de la Havane. Page 102.
    • La corvette la Favorite, commandée par M. Laplace, capitaine de frégate, appareille de Toulon le 30 décembre 1829.
    • La corvette la Diligente, commandée par M. Garibou, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 6 décembre 1829, venant de Mahon. Page 102
    • La corvette l’Eglé, commandée par M. Harmand, capitaine de frégate, appareille de Toulon le 5 décembre 1829. Page 102
    • La corvette la Pomone, commandée par M. Bourdais, capitaine de vaisseau, arrive à Rochefort le 1er décembre 1829, venant de Lisbonne. Page 102
    • La corvette l’Allier, commandée par M. Penhoat, capitaine de frégate, appareille de Brest le 14 décembre 1829. Page 102
    • La corvette la Meuse, commandée par M. Moisson, capitaine de frégate, arrive à Brest le 12 décembre 1829, venant du Brésil. Page 102
    • La corvette de charge l’Oise, commandée par M. Richier, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 17 décembre 1829, venant d’Alger. Page 102
    • Le brick le Voltigeur, commandé par M. Bezard, capitaine de frégate, appareille de Toulon le 3 décembre 1829. Page 102
    • Le brick l’Inconstant, commandé par M. de Bruix, lieutenant de vaisseau, appareille de Brest le 6 décembre 1829. Page 103
    • Le brick le Génie, commandé par M. Peyronnel, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 28 décembre 1829. Page 103
    • Le brick l’Olivier, commandé par M. Thibault, lieutenant de vaisseau, appareille de Brest le 14 décembre 1829. Page 103
    • Le brick l’Aventure, commandé par M. Dassigny, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 8 décembre 1829, venant de Navarin. Page 103
    • Le brick l’Alcyone, commandé par M. Dubourdieu, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 5 décembre 1829, venant du Levant. Page 103
    • Le brick l’Eclipse, commandé par M. Hernoux, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 22 décembre 1829, venant d’Alexandrie. Page 103
    • Le brick la Comète, commandé par M. Ricard, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 17 décembre 1829, venant de Navarin. Page 103
    • Le brick la Capricieuse, commandé par M. Tephany, lieutenant de vaisseau, arrive à Brest le 8 décembre 1829, venant du Mexique et en dernier lieu de la Havane. Page 103
    • Le brick le Marsouin, commandé par M. Forget, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 14 décembre 1829. Page 103
    • La goélette la Daphné, commandée par M. Robert-Dubreuil, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 5 décembre 1829, venant de Navarin. Page 103
    • La gabare le Loiret, commandée par M. Vienne, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 9 décembre 1829, venant de Navarin. Page 103
    • La gabare la Lionne, commandée par M. Missiessy, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 13 décembre 1829, venant de Navarin. Page 103
    • La gabare l’Hécla, commandée par M. Olivier, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 29 décembre 1829. Page 103
    • La gabare la Dore, commandée par M. Long, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 13 décembre 1829. Page 103
    • La gabare l’Astrolabe, commandée par M. Verninac Saint-Maur, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 25 décembre 1829, venant d’Alexandrie. Page 104
    • Rapport fait à l’Académie royale des sciences par M. le Baron Cuvier, dans la séance du 26 octobre 1829, sur les collections zoologiques provenant de l’expédition de lAstrolabe, commandée par M. le capitaine D’Urville. Page 104
    • Rapport fait à l’académie royale des sciences, dans la séance du 16 novembre 1829, par M. Cordier, sur les collections géologiques provenant de l’expédition de l’Astrolabe, commandée par M. D’Urville. Page 112 Catalogue général des plantes cultivées aux colonies ; jardin botonique et de naturalisation de la Martinique, année 1829. Page 118
    • De l’état actuel de la géographie de la Guyane française, et d’un projet d’exploration dans l’intérieure de cette contrée. Page 149
    • Esquisse sommaire d’un voyage au Sénégal, par M. Perrottet, naturaliste du gouvernement. J’embarquai mes nombreuses caisses sur le brick du Roi le Curieux, que commandait M. le capitaine de vaisseau Moisson, et nous mîmes à la voile (de Basse-Terre) pour la côte d’Afrique le 10 juillet 1824. Page 161
    • Détails statistiques sur les possessions anglaises dans l’Inde. Page 180
    • Prise de possession en 1828, au nom de S. M. le Roi des Pays-Bas, d’une partie de la Nouvelle-Guinée, depuis le 141e degré de longitude (de Greenwich), sur la côte du Sud, jusqu’au Cap de Bonne-Espérance, sur la côte du Nord. Page 181
    • En exécution de cet ordre, l’administration coloniale expédia vers la Nouvelle-Guinée le Triton, navire de la marine royale, commandé par feu le capitaine de frégate Steenboom, accompagné du brick l’Iris. Est cité dans la proclamation le navire le Sewares. Page 182
    • Expédition scientifique des Anglais aux Indes occidentales en 1829. Le vaisseau le Blossom est parti le 28 août 1829 de Woolwich, sous le commandement du capitaine Richard Owen, pour Spithead où cet habile marin doit recevoir ses dernières instructions. Page 183
    • Insalubrité de la côte occidentale d’Afrique. Page 184
    • Le capitaine Botler, commandant l’Hécla […] L’Eden et le Lochiel sont cités. Page 184
    • Nouvelles tentatives d’établissements coloniaux américains en Afrique. Page 184
    • Visite du musée Dauphin par M. le Dauphin et Madame la Dauphine, le 22 décembre 1829. Page 185
    • Dévouement de M. l’abbé DUBUISSON à bord d’un paquebot. La petite vérole se déclare à bord du paquebot François 1er, parti du Havre à la fin d’octobre 1829. Page 187
    • Prise de parole de Mr Beautemps-Beaupré dans la séance de l’académie des sciences du 7 décembre 1829 concernant la formation d’une société des naufrages. Page 187.
    • Extrait, en ce qui concerne la marine et les colonies, du message communiqué le 8 décembre 1829, par le Président des Etats-Unis, aux deux chambres du congrès. Page 189
    • Avis aux navigateurs sur la tour de Santander, détruite et remplacée par un moulin. Page 191
    • Rivalité entre les établissements anglais en Australie, de la Nouvelle-Galles, et ceux de la Terre de Van-Diémen (extrait du Morning Journal). Page 192
    • Société de géographie. Dans les pages qui suivent sont cités entre autres les expéditions Lapérouse et celles de l’Uranie, de la Coquille et de l’Astrolabe… Page 194
    • Bâtiments anglais naufragés ou échoués pendant l’année 1829. Page 207
    • Nomination de M. le contre-amiral baron Roussin, en remplacement de M. le Contre-amiral chevalier de Rossel, membre de l’Académie des sciences. Page 207
    • Missions religieuses en Afrique, au Cap de Bonne Espérance. Page 216
    • Nombre d’émigrés d’Angleterre, d’Ecosse et d’Irlande, passés pendant l’année 1829, en Canada. Page 216 Le Monstre, bateau à vapeur. Page 217
    • Sur les lois de la déviation des Aiguilles magnétiques par l’action du fer. Par S.H. Christie. Page 218
    • Trouver la marche des Garde-temps ; par Edward Riddle, esq., membre de la société astronomique de Londres. Page 219 Fanaux des côtes d’après un principe nouveau par J. Martin. Page 220
    • Sur la température de la côte nord-ouest de l’Amérique ; Par M. Scouler. Page 222
    • Découvertes de nouvelles îles. Le capitaine Joshua Coffin, du vaisseau le Ganges. Page 223
    • Observations de M. Litke, commandant du brick la Nouvelle-Zemble, sur le sympsomètre (nouveau baromètre), inventé par Alexandre Adie. Page 224
    • Le bureau des longitudes a nommé en son sein, suite au décès de M. le contre-amiral de Rossel, M. Louis-Claude Desaulses de Freycinet. Page 224
    • Schéma de chouquet et hune d’un navire marchand de 440 tonneaux. Page 224.
    • Lettre de M. Fresnel, ingénieur en chef, secrétaire de la commission des phares, à M. Bajot, Rédacteur des annales maritimes, Paris le 4 mars 1830. Page 225
    • Description sommaire des phares et Fanaux allumés sur les côtes de France au 1er janvier 1830. Page
    • Expédition dirigée en juin 1829, sous le commandement de M. le capitaine de vaisseau Gourbeyre, de Bourbon à Madagascar, pour la reprise de possession des établissements français dans cette dernière île. Page 242
    • L’expédition est partie de Bourbon au mois de juin 1829, sous le commandement de M. le capitaine de vaisseau Gourbeyre. Elle se composait de la frégate la Terpsichore, de la gabare l’Infatigable, et du transport le Madagascar. Plus tard, ces bâtiments ont été rejoints par l’aviso le Colibri, par la corvette de charge la Nièvre et par les gabares la Chevrette et la Zélée. Page 243
    • M. Le Tourneur, capitaine de Frégate, commandant de la Nièvre, M. Depanis, lieutenant de vaisseau, commandant la Chevrette, M Prévost de Langristin, second de la Terpsichore. Page 250
    • Bouée de sauvetage de nuit (cadeau de M. Cook, lieutenant de marine anglaise au Roi). Page 251
    • Nouvelles tables astronomiques et hydrographiques, contenant un traité abrégé des cercles de la sphère, la description des instruments à réflexion, diverses méthodes pour obtenir les latitudes et longitudes terrestres, et une nouvelle table des logarithmes des sinus, cosinus, tangentes et cotangentes, de seconde en seconde, pour les 90 degrés du quart de cercle ; par V. Bagay, professeur d’hydrographie. Page 253
    • De la terre relativement à l’inclinaison de son axe, par M.J. Clavier, capitaine de frégate. Page 256
    • Déclinaison et inclinaison de l’aiguille aimantée. Page 263
    • Quelques observations faites au Havre, sur les installations nouvelles des navires marchands – le paquebot américain lErié. Page 264
    • Le 29 novembre 1829, le brick l’Actif, commandé par le capitaine Farousse, faisant voile du Havre aux Canaries, porte secours à une petite embarcation. Page 268
    • Froid exceptionnel en février à Boulogne, pêche exceptionnelle. Page 269
    • Lettre à M. Bajot, rédacteur des Annales maritimes et coloniales, pour réclamer, en faveur d’un ingénieur de la marine, la part qu’il a méritée dans les travaux du port de Cherbourg. Page 271
    • Table des forces élastiques de la vapeur et des températures correspondantes d’une à vingt-quatre atmosphères d’après l’observation, et de vingt-quatre à cinquante atmosphères par la calcul. Page 275
    • Mesure anglaises comparées aux mesures françaises. Page 277
    • Belle conduite de l’équipage de la corvette du Roi la Cérès, dans l’incendie qui a eu lieu à la Havane le 15 janvier 1830. Le commandant de la station française, M. Fauré, capitaine de frégate, se Suite de la guerre maritime contre Alger. Discours du ministre de la marine à la chambre des députés, dans la séance du mercredi 18 mars 1829, à l’occasion du projet d’adresse. Page 282
    • Observations sur les variations de l’aiguille magnétique dans le golfe de Saint-Laurent, par le capitaine Bayfield. Page 289
    • Suite de la sixième expédition anglaise au Pôle Arctique, commandée par le capitaine Ross. Page 290
    • Départ de New-York du brick américain Annawan, commandé par le capitaine Palmer, associé au capitaine Pendleton, commandant le Seraph, pour une expédition commerciale et scientifique au Pôle antarctique. Page 291
    • Exercice de la manœuvre des bâtiments de guerre, par le capitaine de frégate Coste. Page 292
    • Relation du voyage autour du monde, pendant les années 1826 à 1829, du brick l’Alzire, de Marseille, capitaine Darlue. Page 365
    • Mention du brick français l’Alacrity, commandant Christy-Palière, du brick Hollandais l’Anam, venant de Batavia, du navire Laroze, de Bordeaux, commandé par le capitaine Cormier, du brick de guerre français le Limone. Page 365
    • Naufrage, en décembre 1829, dans le Sud des Genêts, côte de Hourtins, golfe de Gascogne, du brick le Petit-Auguste, de Bordeaux, capitaine Chapital, expédié du Sénégal avec un chargment de gomme

    –         Circonstances de ce naufrage – longues souffrances et courage d’un mousse âgé de 16 ans. Page 406

    • Trait de courage et de dévouement de M. Granche, capitaine au long cours, en juin 1829. Le 3 juin, le sieur Granche (Adrien-Dominique), capitaine au long cours, commandant le navire le Général-Foy, était occupé à faire la pêche sur le banc de Terre-Neuve[…] Il sauve 5 marins, et le 6 juin une embarcation du navire l’Alexandrine, montée par 6 hommes. Page 421
    • Institut de France. Académie royale des Sciences. Rapport sur la relation du voyage du capitaine Dillon, et la découverte faite par ce marin des débris de l’expédition de La Pérouse ; par M. de Freycinet. Y sont mentionné le Hunter, et son capitaine, Robson, et la Research plusieurs fois dans ce paragraphe. Page 422
    • Explication des explosions qui sont précédées de l’ouverture de la soupape de sûreté ou d’un affranchissement dans le ressort de la vapeur. (Extrait d’une Notice sur les explosions des machines à vapeur). Théorie de MM. Marestier et Gensoul. Page 432
    • Séance générale annuelle de la société de géographie du 26 mars 1830. Page 439
    • Etablissement, à la Pointe-à-Pître, d’un bâtiment à vapeur, la Créole, pour sortir les navires de la rade. Page 441 Effet magnétique observé aux atterrages du Havre, le 20 mars 1830. Le capitaine Lamer, du navire le Despréaux, a observé… Page 442
    • Phénomène observé en mer, à bord du navire l’Harmonie, en juillet 1829, dans le canal de Mozambique ; orage accompagné de circonstances extraordinaires. Le navire l’Harmonie, de Bordeaux, capitaine Darlan, parti de Saint-Denis (île Bourbon) dans la nuit du 28 juin, a été obligé de rentrer au Port-Louis (Ile-de-France) le 1er août, pour cause d’avarie majeures dans toutes les parties du vaisseau. Page 443.
    • Académie royale des sciences. Rapport sur des Sangsues du Sénégal. Page 446.
    • Notice sur la vie et les travaux de M. de la Bissachère, missionnaire. Page 451.
    • Hommage fait à l’Ecole d’hydrographie de Saint-Jean-de-Luz, d’un Tableau représentant le combat d’un corsaire français en 1804. Le corsaire le Général-Augereau, capitaine Pellot, armé à Bayonne, soutint, le 4 août 1804, un combat contre deux navires anglais, convoyeurs, armés en guerre et marchandises. Page 452
    • Amélioration importante dans la fonte du fer. Page 453
    • Perfectionnement dans les procédés de fabrication du Fer. Page 453
    • Moyen de dessaler l’eau de la mer, ou nouvel appareil distillatoire, par le chevalier Wurzer. Page 454 Nouvelle machine à fabriquer des clous, par M. P. Ch. Philippe. Page 456. Tableau des navires anglais et américains employés à la pêche pendant l’année 1829. Page 457
    • Départ, en janvier 1830, de 4 missionnaires pour Pondichéry, Siam, la Cochinchine, et le Tonkin. Page 457.
    • Voyage de Son Excellence le baron d’Haussez, Ministre de la marine, à Cherbourg en avril 1830. Page 458
    • Forces navales de la Russie. Page 459
    • Ecole de marine marchande, à Saint-Pétersbourg. Page 460.
    • Examen d’un mémoire publié en 1829 par M. le vice –amiral comte de Burgues-Missiessy, et ayant pour titre "Aperçus sur le matériel et le personnel de la marine". Page 461
    • Traité de commerce et de navigation entre Sa Majesté britannique et l’empereur d’Autriche, signé à Londres le 21 décembre 1829. Page 665
    • Mémoire sur les étoupilles fulminantes pour canons; par Ignace Bardet Di Villanova, enseigne de vaisseau. Page 668
    • Poulies (extrait du Navigateur). Page 673
    • Notice sur les établissements français d’Afrique situés entre le territoire d’Alger et celui de Tunis. Page 676
    • Lieux où se fait la pêche du corail sur la côte d’Afrique, distances de la côte, et profondeurs des eaux de la mer. Page 682
    • L’établissement des cours d’assises à la Martinique et à la Guadeloupe acquiert de jour en jour l’appui de la confiance publique. Page 685
    • Distance de mille lieues parcourue en dix-neuf jours par un bateau à vapeur. Pittsbourg (état de Virginie), 21 mars 1830. Le bateau à vapeur le Talisman est parti de notre ville dans la soirée du 22 février, vers six heures, pour Nashville, avec une cargaison complète et beaucoup de passagers. Page 686
    • Projet de desséchement de la mer d’Harlem (Hollande). Page 686
    • Etat comparé des forces navales de la Grande-Bretagne et de celles des principales puissances de l’Europe. Page 688
    • Personnel de la marine anglaise au 1er janvier 1830. Page 690
    • Voyage de M. Le Dauphin à Toulon, en avril 1830, accompagné de M. le duc de Guiche et de M. le baron d’Acher de Montgascon. Le prince s’est rendu dans l’île des cales ouvertes, où deux frégates et trois vaisseaux de cent canons sont en construction ; il est entré dans l’un des ces dernier (le Dauphin-Royal) par l’ouverture de la cale. L’entré en rade a été saluée par trois salves tirées par bordées, de toute l’artillerie des vaisseaux la Provence et le Trident et la corvette la Créole, respectivement montés par MM. Les amiraux Duperré et Rosamel, et le capitaine de vaisseau Hugon, commandant supérieur de la flottille. Page 691
    • Suite de la guerre contre la régence d’Alger. Page 696
    • Lettre close du Roi aux Archevêques et Evêques du royaume à l’occasion de l’expédition d’Afrique. Page 698 Suite de la guerre contre la régence d’Alger. Extrait du premier rapport adressé à S.Exc. le Ministre de la marine et des colonies, par M. l’amiral baron Duperré. Rapport de M. d’Assigny sur le naufrage des bricks LAventure et le Sylène sur les côtes d’Afrique. Depuis mon retour de Tunis, j’étais navigant de conserve avec la frégate la Bellone. Page 709
    • Relation de l’arrivée dans la rade d’Alger, le 30 juillet 1829, du vaisseau de S.M. la Provence, sous les ordres des M. le comte de la Bretonnière, commandant les forces navales du Roi dans ces parages. […] les 2 chaloupes des frégates françaises l’Iphigénie et la Duchesse de Berry, tristes débris de la malheureuse entreprise du 17 juin 1829 Page 724
    • Note de bas de page : Pour la première fois, en 1825, les Algériens donnèrent, à l’imitation des Européens, des noms particuliers à leurs bâtiments de guerre. Ces noms sont tous arabes, turcs ou persans. Voici ceux des navires qui étaient dans le port à cette époque. Suit la liste des navires…Page 731
    • L’Alerte, commandé par le capitaine de Nerciat, le vaisseau du Roi la Provence a essuyé le feu d’environ quatre-vingts coups de canons […] La corvette de guerre anglaise Le Pilorus et la goélette espagnole le Guadaleta. Le Breslaw est cité à la fin du chapitre. Page 735
    • Dépêches télégraphiques transmises de Toulon le 18 juin 1830, par le comte de Bourmont à Sidi-Ferruch et l’amiral Duperré, dans la baie de Turetta-Chica. Page 737
    • Esquisses de l’état d’Alger. Page 738
    • Récompenses accordées aux militaires et aux marins qui se sont distingués par leur valeur dans les combats livrés à Madagascar. Y sont citées la Terpsichore et la Chevrette. Page 743
    • Notice médicale sur Gibraltar, suivie de quelques réflexions sur l’origine de la maladie (fièvre jaune) de cette ville en 1828. Le brick du Roi le Lynx, est cité. Dans la note de bas de page, on cite la Rosela, de la Havane, la Louise, de la Martinique, le Bernard et l’Auguste de la Guadeloupe, qui avaient des malades à bord. Page 746
    • Notice sur la marine et les colonies néerlandaises. Page 760
    • Commerce de la Russie sur la Mer Caspienne. Page 765
    • Création d’un musée de terre et de mer en Angleterre. Page 766
    • Pêche à la côte du Labrador. Page 767
    • Etablissement à pleine mer, le jour de la nouvelle et pleine lune, des marées sur la barre et dans la Fin tragique du prophète du Fouta-Toro en mars 1830. Le bateau à vapeur le Serpent est cité. Page 772
    • Attachement d’un esclave pour son maître. Page 773
    • Réponse à la lettre insérée page 271 de ce volume sur la part qui doit revenir à chacun des ingénieurs de la marine employés dans les travaux du port de Cherbourg. Page 774
    • Délivrance de M. Bompland, qui rapporte d’Uruguay de riches collections d’histoire naturelle. Page 777
    • Navigation par la vapeur entre Suez et Bombay. Page 778
    • Notice nécrologique sur la vie, les services et les travaux de M. le baron Lair, inspecteur adjoint du génie maritime, commandeur de l’ordre royale de la légion d’honneur, chevalier de Saint-Louis. Page 778
    • Tableau de l’Egypte, de la Nubie et des lieux circonvoisins, ou Itinéraire à l’usage des voyageurs qui visitent ces contrées. Page 782
    • Voyage de L. Dessalines d’Orbigny en Patagonie. Page 786
    • Colonisation de la concession de Gracias-à-Dios. (Extrait du journal du Havre).
    • Le navire la Glaneuse, que nous avons vu partir du Havre avec 70 émigrants qui allaient coloniser une partie du pays des Mosquitos, est arrivé à Gracias-à-Dios le 18 février. Page 787
    • Coup-d’œil sur Calcutta et sur le choléra-morbus, par le docteur Reynaud, professeur à l’école de médecine de la marine de Toulon. La gabare la Chevrette a passé tous le mois de novembre devant Calcutta. Page 791
    • Vers la fin du mois de novembre 1827, un novice du navire l’Harmonie, de Bordeaux, capitaine Auverny, éprouve dans la nuit des vomissements violents, des coliques intolérables, des crampes prolongées. Page 793
    • Second rapport au Ministre de la marine par l’amiral baron Duperré, commandant en chef l’armée navale. Débarquement de l’armée de terre sur la côte d’Afrique à quelques lieues d’Alger. Page 797
    • Sont cités : la Bellone, le Breslaw, le bateau à vapeur le Nageur, la corvette la Baïonnaise, capitaine Ferrin, le brick l’Actéon, capitaine Hamelin, le brick la Badine, capitaine Guindet, le Sphynx, capitaine Sarlat, et la Surveillante. Page 797
    • Extrait de l’essai sur la population des deux monde, par Adrien Balbi. Page 806 Le capitaine Dixon du schooner Ariel, dans son voyage de Liverpool à Valparaiso, découvrit le 22 décembre 1827, un rocher élevé à six pieds au-dessus de l’eau. Page 811
    • Retour dans leur patrie des Osages indiens. Page 812
    • Forces de terre et de mer employées à l’expédition d’Afrique. Composition de la flotte, des bâtiments noms et capitaines, de l’armée de terre. Page 813 Troisième rapport du Vice amiral Baron Duperré, commandant en chef l’armée navale, à Son Exc. le Ministre de la marine et des colonies. Sont cités : le brick le Zèbre, les bâtiments de guerre le Griffon, l’Alerte et le Ducouëdic, la frégate l’Iphigénie, le vaisseau la Provence. Page 830.
    • Le lieutenant général, Pair de France, commandant en chef l’armée d’expédition d’Afrique, à son Exc. M. le Président du conseil des ministres. Page 831
    • No 146 – Essais sur l’emploi du bronze pour le doublage des bâtiments. Est cité le cutter le Renard. Page 834
    • Procès Verbal constatant le résultat des recherches sur la cause de l’incendie du navire de transport nommé Notre-Dame de la Garde, commandé par le capitaine Giacomo Agnese. Page 841
    • Mort du major Rennel. Courte notice sur ses travaux géographiques. Page 846
    • Quatrième rapport du commandant en chef de l’armée royale, M. Duperré à Sidi-Ferruch. Est citée la gabare la Vigogne. Page 847 Pêche de la baleine. Abus auxquels ont remédié les ordonnances du 7 décembre 1829. Est cité le baleinier l’Archimède. Page 849.
    • Troisième rapport du Lieutenant général commandant en chef l’armée d’Afrique, M. de Bourmont à Sidi-Ferruch, à S. Exc. M. le Président du conseil des ministres. Page 853 Quatrième rapport du commandant en chef de l’armée d’expédition, M. de Bourmont à Sidi-Ferruch, à S. Exc. Le Président du conseil des ministres. Page 857
    • Cinquième rapport du vice-amiral commandant en chef, M. Duperré à Sidi-Ferruch, à S. Exc. Le Ministre de la marine et des colonies. Est cité le Sphinx. Page 858 Sixième rapport du vice-amiral commandant en chef, M. Duperré à bord du vaisseau la Provence en Le 13, à la pointe du jour, j’étais en vue et au vent des montagnes d’Alger. Je suis bientôt rallié par la division du blocus, à laquelle j’en avais fait le signal. Je conserve la frégate la Syrène, commandée par M. Massieu de Clerval, la frégate la Bellone, capitaine Gallois, et les bricks l’Actéon et la Badine, capitaines Hamelin et Guindet […] M. le contre-amiral de Rosamel, commandant en second, avait pris son poste avec le Trident, dans la ligne, et avait laissé le commandement et la conduite de la 2e escadre à M. le capitaine de vaisseau Cuvelier. Le vaisseau le Breslaw, capitaine Maillard de Liscourt, prend poste en avant de la Provence, vaisseau amiral. […] Je charge le brick l’Alerte, capitaine Andréa de Nerciat, d’aller sonder la baie de l’E., et les bricks le Dragon, capitaine Leblanc, et la Badine, capitaine Guindet, d’aller sonder la baie de l’O. Page 860
    • Sont cités ensuite : le Trident, la Guerrière, capitaine de Rabaudy, la Syrène et la Bellone, le vaisseau le Breslaw, le vaisseau la Provence, capitaine Villaret, la Pallas, capitaine Forsans, la frégate la Didon, capitaine Villeneuve de Bargemont, la frégate l’Iphigénie, capitaine Christy-Palllière, les bateaux à vapeur le Nageur, capitaine Louvrier, le Sphinx, capitaine Sarlat, la corvette la Baïonnaise, capitaine Ferrin, la Surveillante, la frégate la Thétis. Pages 861.
    • Cinquième rapport du Lieutenant général commandant en chef l’armée d’Afrique, à S. Exc. M. le Président du conseil des ministres, écrit au camp de Sidi-Khalef, en Turquie. Page 864.
    • Septième rapport du vice-amiral commandant en chef, écrit à bord du vaisseau la Provence, en baie de Sidi-Ferruch. Mes paquets sont expédiés par le brick la Capricieuse. Page 867.
    • Septième rapport du commandant en chef de l’armée d’expédition, le comte de Bourmont à Sidi-Khalef, en Turquie, à S. Exc. M. le Président du conseil des ministres. Page 868
    • Huitième rapport du commandant en chef de l’armée navale, écrit à bord du vaisseau la Provence, en baie de Sidi-Ferruch. Page 870.
    • Septième rapport du commandant en chef de l’armée navale, M. Duperré, à Sidi-Ferruch. Est citée la Provence. Page 871
    • Huitième rapport du Général en chef de l’armée d’Afrique, le comte de Bourbon, au camp devant Alger, à .S. Exc. M. le Président du conseil des ministres. Page 872
    • Neuvième rapport de l’Amiral Duperré au Ministre de la Marine. , écrit à bord du vaisseau la Provence, devant Alger. Sont cités la Cornélie, le brick le Dragon, le Superbe, la Bellone, page 874.
    • Dixième rapport de l’Amiral Duperré , écrit à bord du vaisseau la Provence, en baie d’Alger, au Ministre de la marine. Sont cités la Provence, le Sphinx, le Sylène et l’Aventure, page 879.
    • Neuvième rapport du Général en chef de l’armée d’Afrique, le comte de Bourmont, écrit à la Casauba, devant Alger, à .S. Exc. M. le Président du conseil des ministres. Page 881 Dixième rapport du Général en chef de l’armée d’Afrique, écrit à la Casauba, devant Alger, à .S. Exc. M. le Président du conseil des ministres. Page 885
    • Le bateau à vapeur le Nageur, commandé par M. Louvrier, lieutenant de vaisseau, parti de Navarin le 1er janvier, arrive à Toulon le 24 janvier. Page 888
    • Le brick le Lancier, commandé par M. Bellanger, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 2 janvier, venant de Cadix ; partie de Toulon le 27 mars pour Alexandrie. Page 888
    • La canonnière le Liamone, commandée par M. Bouvet, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 2 janvier, venant de Cadix. Page 888
    • Le brick le Hussard, commandé par M. Thoulon, capitaine de frégate, parti le 4 janvier de Toulon, pour retourner devant Alger. Page 888
    • Le brick le Zèbre, commandé par M. Simian, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 5 janvier, venant de la côte d’Afrique. Page 888
    • Le brick l’Actéon, commandé par M. Hamelin, capitaine de frégate ; parti de Toulon le 6 janvier pour Cadix ; le 7 mars de retour à Toulon ; parti le 13 avril pour Alger ; à Toulon le 26 juin venant de Torre-Chica. Page 889
    • La corvette la Baïonnaise, commandée par M. Ferrin, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 7 janvier, venant de Cadix ; partie le 15 avril pour Tunis ; arrive à Toulon le 3 mai. Page 889
    • La frégate la Thétis, commandée par M. de Maré, capitaine de vaisseau, partie de Toulon le 9 janvier pour se rendre à Brest, arrive à Brest le 30 janvier. Page 889
    • Le brick la Volage, commandée par M. de Gourdon, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 9 janvier, venant de Navarin ; parti de Toulon le 21 janvier pour Egine. Page 889
    • La bombarde la Dore, commandée par M. Long, lieutenant de vaisseau, arrive à Cadix le 12 janvier, venant de Toulon. Arrivée à Toulon le 5 février, venant de Cadix. Page 889
    • La corvette la Victorieuse, commandée par M. Guérin des Essards, capitaine de frégate, arrive le 6 janvier 1830 à Toulon, venant de Naples ; partie pour Navarin le 11 février ; de retour à Toulon le 30 mars. Page 889
    • La bombarde le Vulcain, commandée par M. Baudin, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 18 janvier, venant de Cadix. Page 889
    • La frégate la Circée, commandée par M. Rigodit, capitaine de vaisseau, arrive à Toulon le 19 janvier, venant de Mahon ; partie de Toulon le 8mars pour Alger. Page 889 Le brick l’Eclipse, commandé par M. Hernoux, lieutenant de vaisseau ; parti de Toulon le 21 janvier, pour Alexandrie ; le 8 avril de retour à Toulon ; appareille le 25 avril pour Navarin. Page 889
    • La corvette de charge la Meuse, commandée par M. Moisson (Edouard), capitaine de frégate, arrive à Toulon le 22 janvier,venant de Brest ; parti le 26 mars de Toulon, pour Navarin. Page 889
    • Le brick le Sylène, commandé par M. Bruat, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 23 janvier, venant de Mahon ; parti le 17 mars pour Alger ; perdu sur la côte d’Alger dans la nuit du 14 au 15 mai ; il était parti de Mahon le 11 du même mois. Page 889
    • La corvette de charge la Caravane, commandée par M. Denis (Pierre-Guillaume), capitaine de frégate, arrive à Brest le 25 janvier, venant de Toulon. Page 890
    • La frégate la Syrène, commandée par M. Charmasson, capitaine de frégate, et montée par M. Massieu de Clerval, commandant la division du blocus d’Alger ; partie le 26 janvier de Toulon, pour Mahon ; arrive le 28 janvier à Mahon. Page 890
    • La goélette la Daphné, commandée par M. Robert-Dubreuil, lieutenant de vaisseau ; partie le 26 janvier de Toulon, pour Mahon ; arrive à Toulon le 11 février. Page 890
    • Le brick le Cygne, commandé par M. Longer, capitaine de frégate ; parti de Toulon le 27 Janvier, pour se rendre devant Alger ; de retour à Toulon le 28 mars. Page 890
    • La corvette de charge le Lybio, commandée par M. Gravouille, lieutenant de vaisseau, arrive à Brest le 27 janvier, venant de Toulon. Page 890
    • Le bateau à vapeur le Souffleur, commandé par M. Grandjean de Fouchy, enseigne de vaisseau ; parti de Cherbourg le 28 janvier, pour se rendre à Toulon. Page 890
    • Le brick la Surprise, commandé par M. Gués, lieutenant de vaisseau ; parti le 28 janvier de Toulon, pour Egine. Parti d’Alexandrie le 14 mars, et de Navarin le 25 mars ; arrive à Toulon le 7 avril ; parti le 21 juin pour Alger. Page 890
    • La bombarde le Vésuve, commandée par M. Mallet, lieutenant de vaisseau, partie le 29 janvier de Toulon, pour Cadix ; arrivée à Cadix le 14 mars ; partie le 21 de Cadix, pour Toulon ; arrive à Toulon le 8 avril. Page 890
    • Le brick le Marsouin, commandé par M. de Forget, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 30 janvier, venant de Navarin. Page 890
    • La corvette la Pomone, commandée par M. Hugot-Derville, capitaine de frégate ; partie de Brest le La bombarde l’Achéron, commandée par M. Lévêque (Borromée), lieutenant de vaisseau ; partie le 31 janvier de Toulon, pour se rendre à Navarin. Arrive à Toulon le 1er avril. Page 890 Page 891
    • Le brick l’Aventure, commandé par M. d’Assigny, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 1er février, pour l’île de Corse. Parti le 31 mars pour se rendre devant Alger ; arrive à Toulon le 12 avril ; parti de ce port le 15 du même mois ; perdu à la côte d’Alger dans la nuit du 14 au 15 mai. Page 891
    • Le brick la Comète, commandé par M. Ricard, lieutenant de vaisseau ; parti de Toulon pour Alexandrie le 4 février ; de retour à Toulon le 24 mars. Page 891
    • Le bateau à vapeur la Ville du Havre, commandé par M. Turiault, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 5 février, venant du Levant. Page 891
    • La corvette la Diligente, commandée par M. Garibou, capitaine de frégate ; partie de Toulon le 6 février, pour Alexandrie ; arrive le 7 mai à Toulon (elle avait quitté Alexandrie le 10 avril) ; partie le 4 juin pour Navarin. Page 891
    • Le brick l’Endymion, commandé par M. Crespel, capitaine de Frégate, arrive à Brest le 7 février. Page 891
    • Le brick le Cuirassier, commandé par M. de la Rouvraye, capitaine de frégate ; parti de Toulon le 9 février, pour se rendre devant Alger. Page 891
    • Le transport le Dromadaire, commandé par M. Ricaudy, lieutenant de vaisseau ; parti de Navarin le 9 février ; arrive à Toulon le 5 mars ; parti le 31 mai pour Alexandrie. Page 891
    • La corvette de charge la Bonite, commandée par M. de Parnajon, capitaine de frégate, arrive à Brest le 9 février, venant des Antilles ; partie le 13 mars pour Cherbourg. Page 891
    • La corvette de charge le Rhône, commandé par M. Febvrier-Despointes, lieutenant de vaisseau, arrive à Brest le 10 février, venant des Antilles. Page 891
    • Le brick la Cigogne, commandé par M. Barbier, lieutenant de vaisseau ; parti pour Navarin le 11 février ; arrive à Toulon le 28 février ; repart pour Navarin le 5 avril ; de retour à Toulon le 7 mai. Page 891
    • Le brick la Flèche, commandé par M. Lapierre, lieutenant de vaisseau ; parti de Toulon le 13 février ; arrive à Toulon le 9 avril, venant de Naples ; parti le 16 avril, pour Saint-Florent ; de retour à Toulon le 28 avril ; appareille le 6 mai, pour Navarin. Page 891 La frégate la Cybèle, commandée par M. de Robillard, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 20 février, venant de Mahon ; partie le 17 mars pour Alger ; de retour à Toulon le 8 avril, venant de Mahon. Page 892
    • La gabare l’Astrolabe, commandée par M. Verninac-Saint-Maur, lieutenant de vaisseau ; partie le 20 février de Toulon, pour se rendre au Havre ; arrive en ce port le 25 mars ; partie le 4 avril pour Toulon ; arrive à Toulon le 5 mai. Page 892
    • Le brick la Badine, commandé par M. Guindet, lieutenant de vaisseau ; parti d’Alger le 21 février ; arrive à Toulon le 1er mars ; parti le 12 avril pour Alger. Page 892
    • La corvette la Créole, commandé par M. Péronne, capitaine de frégate ; partie de Cherbourg le 21 février ; arrive à Cadix le 9 mars ; partie de Cadix le 21 mars ; arrive à Toulon le 9 avril. Page 892
    • La frégate la Magicienne, commandée par M. le vicomte de Venancourt , capitaine de vaisseau, arrive à Brest le 22 février, venant du Brésil. Page 892
    • Le brick l’Alcibiade, commandé par M. Garnier, capitaine de frégate, arrive à Brest le 23 février. Page 892
    • La bombarde le Finistère, commandée par M. Roland, lieutenant de vaisseau ; partie le 25 février le Toulon pour Cadix. Arrive à Cadix le 13 mars ; partie le 21 mars pour Toulon ; arrive en ce port le 10 avril. Page 892
    • La gabare le Loiret, commandée par M. Vienne, lieutenant de vaisseau ; partie le 26 février de Toulon, pour se rendre à Navarin ; arrive à Toulon le 19 avril ; partie le 26 mai pour Navarin. Page 892
    • Le brick le Rusé, commandé par M. Jouglas, capitaine de frégate ; parti le 27 février de Toulon, pour Alger ; le 21 mars de retour à Toulon. Page 892
    • La corvette de charge le Tarn, commandée par M. Fleurine de la Garde, capitaine de frégate, arrive à Brest le 1er mars. Page 892
    • La frégate la Surveillante, commandée par M. Trosel, capitaine de vaisseau, et montée par M. le contre-amiral Lemarant, arrive à Brest le 1er mars, venant de la mer du Sud. Page 893
    • Le brick l’Alacrity, commandé par M. Lainé, capitaine de frégate ; parti de Navarin le 2 mars ; arrive à Toulon le 13 du même mois. Page 893 La corvette de charge l’Oise, commandée par M. Richier, capitaine de frégate ; partie de Toulon le 6 mars, pour l’île Bourbon ; a mouillé le 15 mars à Cadix ; partie de ce port pour sa destination le 20 mars. Page 893
    • La bombarde l’Hécla, commandée par M. Olivier (Elzéard), lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 7 mars, venant de Cadix. Page 893
    • La frégate l’Armide, commandée par M. Moulac, capitaine vaisseau ; partie de Toulon le 9 mars, pour Navarin ; partie de Navarin le 19 mai ; arrive à Toulon le 5 juin. Page 893
    • La frégate l’Armide, commandée par M. Kéréon, capitaine de vaisseau, appareille de Toulon le 9 juin, pour se rendre au Brésil. Page 893
    • La gabare l’Emulation, commandée par M. Barral, lieutenant de vaisseau ; partie le 9 mars pour se rendre au Brésil. Page 893
    • La corvette l’Hébé, commandée par M. Remquet, capitaine de frégate, arrive le 3 mars à Lorient ; le 14 l’Hébé entre à Brest. Commandée par M. Marimier, capitaine de frégate ; partie le 14 mai pour Terre-Neuve. Page 893
    • Le brick l’Alcyone, commandé par M. Dubourdieu, lieutenant de vaisseau ; parti de Toulon le 18 mars, pour se rendre à Navarin ; de retour à Toulon le 26 juin, venant de Navarin d’où il était parti le 11 juin. Page 893
    • La goélette la Dauphinoise, commandée par M. Bellanger (Michel), lieutenant de vaisseau ; partie de Toulon le 20 mars, pour la Corse ; de retour à Toulon le 31 mars ; appareille le 15 avril pour Navarin. Page 893
    • Le vaisseau le Trident, commandé par M. Casy, capitaine de frégate, et monté par M. le contre-amiral de Rosamel, arrive à Toulon le 1er avril, venant du Levant. Page 894
    • La gabare la Lamproie, commandée par M. Dusault, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 1er avril, venant de Navarin. Page 894
    • Le transport le Rhinocéros, commandé par M. Loyer, lieutenant de vaisseau ; parti de Navarin le 2 avril ; arrive à Toulon le 27 du même mois ; parti le 28 juin pour le Levant. Page 894
    • La frégate la Junon, commandée par M. Buglet, capitaine de frégate ; partie le 4 avril de Brest pour se rendre à l’île Bourbon. Page 894
    • La corvette la Cornélie, commandée par M. Savy du Mondiol, capitaine de frégate, arrive à Toulon le La corvette l’Eglé, commandée par M. Harmand, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 5 mai, venant du Navarin ; partie de Toulon le 16 mai, pour se rendre dans le Levant. Page 894
    • La frégate la Galatée, armée en flûte, commandée par M. de Navailles, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 14 mai, venant de Navarin. Page 894
    • La goélette la Philomèle, commandée par M. Lavaud, lieutenant de vaisseau ; parti le 14 mai de Brest, pour Terre-Neuve. Page 894
    • La corvette la Baïadère commandée par M. Lemarant, capitaine de frégate, arrive à Brest le 26 mai, venant des Antilles. Page 894
    • La frégate la Duchesse de Berry, commandée par M. Kerdrain, capitaine de vaisseau, arrive à Toulon le 27 mai, venant d’Alger ; partie de Toulon le 19 juin, pour se rendre sur les côtes d’Afrique. Page 894
    • La corvette de charge la Seine, commandée par M. Thibault, capitaine de frégate, arrive à Brest le 13 juin, venant de la mer du sud. Page 894
    • La gabare la Chevrette, commandée par M. de Pains, lieutenant de vaisseau, arrive le 22 juin à l’île Bourbon. Page 894
    • La corvette l’Isis, commandée par M. Picard, capitaine de frégate, arrive à Brest le 25 juin, venant du Brésil. Page 894
    • La canonnière-brick la Bressane, commandée par M. Maudet, lieutenant de vaisseau, arrive à Bre