Bienvenue

 
 
 

Annales Maritimes et Coloniales 1834 - Tome1

Annales Maritimes et Coloniales 1834 - Tome1
 
 
 

19e année - 2e serie - Tome I

 
 
 
 
 
   Gratuit
 

* Champs obligatoires

  • Description du produit

  • Informations générales
  • A jour au : /
    Date d'édition : 1834
    Durée de validité : Illimité
     

    Les Annales Maritimes et Coloniales publiées de 1816 à 1847 sont des recueils sur les activités de la Marine et des colonies regroupant pour chaque année :

    • Les lois et ordonnances royales ;
    • Les règlements et décisions ministériels ;
    • Les rapports et mémoires d’exploration et de navigation ;
    • Les avis aux navigateurs ;
    • Les études, notices, synthèses scientifiques et techniques ;
    • Les mouvements des différents bateaux de la marine ;
    •  …

     

    Utilisation et citation :

    L'utilisation est libre (licence ouverte / Open Data) sous réserve de citer les sources de la manière suivante :

    "SHOM,1834. Annales Maritimes et Coloniales - Tome 1. http://dx.doi.org/10.17183/AMC_1834_T1"

     

    Sommaire

    • Mémoire sur les atterrages des côtes occidentales de France. Ce mémoire contient un précis des opérations hydrographiques et astronomiques faites en 1828 et 1829, sur les bricks la Badine et l’Alsacienne, par M. Le Saulnier de Vauhello, capitaine de corvette. Il était assisté de MM. Wissoc, Cazeaux et Darondeau, ingénieurs hydrographes, et A. Jehenne, lieutenant de vaisseau. Page 5
    • Mission du brick de guerre la Lilloise, commandé par M. Jules de Blosseville, chargé de protéger les pêcheurs français sur les côtes d’Islande et de se livrer à des opérations scientifiques dans les hautes latitudes. Page 9
    • Avis aux navigateurs sur le port que le gouvernement des Etats-Unis fait construire au bas de la Delaware. Page 10
    • Extrait d’un rapport fait à son retour de Bourbon à Nantes, le 14 octobre 1833, par le capitaine du navire du commerce l’Aline. Page 12
    • Rapport du capitaine Briolle, commandant le navire la Nymphe, du port de Bordeaux, en date du 28 mai 1833, sur la mort de M. Jacquemot, naturaliste. Page 15
    • Le Méléagre, brick de 20 canons, commandé par M. Peyronnel, capitaine de corvette, a mouillé le 21 octobre 1832 sur la rade du Fort-Royal ; parti le 12 janvier de la Havane pour se rendre à la Veracruz, le 2 février à la Havane. Page 17
    • La Seine, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Tréhouart, lieutenant de vaisseau, est partie de Brest le 27 octobre 1832 pour porter des troupes au Sénégal et à la Martinique, de retour à Brest le 10 février 1833, venant de la Guadeloupe. Page 17
    • La Ville-du-Havre, bateau à vapeur commandé par M. Besson, lieutenant de vaisseau, est parti le 17 décembre 1832 de Toulon pour Alger ; de retour à Toulon le 6 mars, venant d’Alger. Page 17
    • La Ménagère, gabare de 200 tonneaux, commandée par M. Baligot, lieutenant de vaisseau, est partie le 22 décembre 1832 de Cherbourg pour se rendre à Toulon, elle a touché à Lisbonne le 5 janvier, partie le 9 de Lisbonne, à Toulon le 27 janvier, partie pour Oran le 19 mars. Page 17
    • L’Astrolabe, gabare de 380 tonneaux, commandée par M. Hérail, lieutenant de vaisseau, est partie de Toulon le 27 décembre 1832 pour se rendre dans le Levant ; partie de Nauplie le 11 février pour Toulon, où elle est arrivée le 8 mars. Page 17 L’Allier, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Kerimel, lieutenant de vaisseau, est partie le 30 décembre 1832 de Brest pour porter des troupes à la Guadeloupe. Page 17
    • Le Luxor, allège, commandée par M. Verninac Saint-Maur, a franchi la barre de Rosette le 1er janvier 1833. Page 17
    • Le Finistère, gabare de 300 tonneaux, commandée par M. Lecoat de Saint-Haouen, lieutenant de vaisseau, est partie d’Alger le 3 janvier 1833 avec des troupes ; à Marseille le 11 janvier ; à Toulon le 18 janvier ; partie le 29 janvier de Toulon pour Navarin ; à Nauplie le 18 février. Page 17
    • Le Loiret, gabare de 262 tonneaux, commandée par M. Bolle, lieutenant de vaisseau, est partie le 7 janvier 1833 de Toulon pour Oran ; partie d’Oran le 26 janvier pour Toulon ; arrivée en ce port le 11 février. Page 17
    • La Badine, brick de 10 canons, commandé par M. Decayeu, lieutenant de vaisseau est parti de Cherbourg le 7 janvier ; parti de Porto le 24 janvier ; à Brest le 31 janvier ; parti le 6 mars pour les Antilles. Page 18
    • La Mésange, goélette de 6 canons, commandée par M. Doret, lieutenant de vaisseau, est partie de Toulon le 9 janvier pour Constantinople ; à Navarin le 21 janvier ; le 17 février à Constantinople. Page 18
    • Le d’Assas, brick de 20 canons, commandé par M. Barthélémy, capitaine de corvette, est parti le 9 janvier de Brest ; à Lisbonne le 19 janvier ; à Brest le 11 février ; parti le 5 mars de Brest pour les Dunes ; en croisière le 22 mars sur les côtes de Hollande ; rentré aux Dunes le 26 mars. Page 18
    • Le Saumon, transport de 150 tonneaux, commandé par M. Querret, lieutenant de vaisseau, est parti le 9 janvier de Cherbourg pour Brest, où il est arrivé le 15 janvier ; à Cherbourg le 10 février ; parti de Cherbourg le 19 février pour le Havre. Page 18
    • La Bayonnaise, corvette-aviso de 18 canons, commandée par M. Ménétrier, capitaine de corvette, est partie le 9 janvier de Cherbourg pour se rendre à Brest, où elle est arrivée le 15 janvier. Page 18
    • La Nayade, corvette de guerre de 24 canons, commandée par M. Letourneur (Benjamin), capitaine de frégate, est partie le 10 janvier de Brest pour Cherbourg ; le 17 janvier arrivée en ce port ; de retour à Brest le 20 janvier ; partie le 6 février pour Cherbourg ; arrivée le 7 février ; partie le 9 mars pour les Dunes ; de retour à Cherbourg le 21 mars ; partie le 26 mars pour croiser entre Beschy-Head et Dange-Ness. Page 18 L’Emulation, gabare de 380 tonneaux, commandée par M. Jeanneret, lieutenant de vaisseau, est partie le 11 janvier de Toulon pour Alger avec des troupes ; à Toulon le 30 janvier, venant d’Alger, d’où elle était partie le 24 du même mois. Page 18
    • La Lionne, gabare de 380 tonneaux, commandée par M. Rolland de Chabert, lieutenant de vaisseau, est partie le 11 janvier de Toulon pour Alger ; de retour à Toulon le 12 février ; venant d’Alger le 3 février. Page 18
    • La Durance, gabare de 467 tonneaux, commandée par M. Lefrançois de Grainville, est partie le 14 janvier de Toulon pour Navarin. Page 18
    • La Créole, corvette de guerre de 24 canons, commandée par M. Lemarié, capitaine de frégate, est partie le 17 janvier des Dunes ; de retour aux Dunes le 25. Page 19
    • La Galatée, frégate de 3ème rang, commandée par M. Harmand, capitaine de frégate, est partie le 20 janvier de Toulon pour porter M. le vice-amiral Roussin, nommé ambassadeur à Constantinople ; le 30 janvier est forcée de relâcher à Malte ; le 17 février mouille à Constantinople. Page 19
    • L’Endymion, brick de 18 canons, commandé par M. Lavad, capitaine de corvette, est parti de Cherbourg le 21 janvier ; aux Dunes le 26 dudit ; de retour à Brest le 27 février. Page 19
    • La Lamproie, gabare de 380 tonneaux, commandée par M. Aubry Bailleul, lieutenant de vaisseau, est partie de Navarin le 22 janvier pour Toulon ; arrivée le 31 janvier en ce port ; partie de Toulon pour Navarin le 16 février. Page 19
    • La Cornélie, corvette-aviso, commandée par M. Dupont, capitaine de corvette, est partie de Corfou le 22 janvier pour Nauplie. Page 19
    • Le Vigilant, cutter de 6 canons, commandé par M. Davy, lieutenant de vaisseau, est parti le 22 janvier pour Cherbourg ; à Dunkerque le 21 du même mois ; le 5 mars aux Dunes. Page 19
    • La Béarnaise, goélette de 6 canons, commandée par M. Aurèle Varèse, lieutenant de vaisseau, est partie le 22 janvier de Toulon pour Port-Vendres ; jette l’ancre le 9 mars à Valence, venant de Barcelone. Page 19
    • La Favorite, corvette de guerre de 24 canons, commandée par M. Hamelin, capitaine de frégate, est partie de Toulon le 22 janvier pour le Brésil ; relâche à Tanger le 2 février. Page 19
    • Le Voltigeur, brick de 20 canons, commandé par M. Delassaux, capitaine de corvette, est parti le 6 janvier de Toulon pour Bône avec des troupes ; de retour à Toulon le 23 janvier ; parti le 5 février de Toulon pour Livourne ; à Toulon le 22 mars ; il avait appareillé le 19 mars de Livourne. Page 19
    • La Flore, frégate de 3ème rang, commandée par M. Quernel, capitaine de frégate, est partie le 24 janvier des Dunes pour croiser dans le S. du Texel ; le 15 février relâche à Yarmouth ; partie le 3 mars pour aller croiser entre Ostende et North-Foreland ; aux Dunes le 26 mars. Page 19
    • Le Zèbre, brick de 16 canons, commandé par M. Bellanger, capitaine de corvette, est parti d’Alger le 15 janvier pour Toulon ; arrive le 28 janvier en ce port. Page 19
    • Le Grenadier, brick de 20 canons, commandé par M. Bruat, capitaine de corvette, est arrivé à Alexandrie d’Egypte le 15 janvier, après une tournée de sept semaines, et après avoir relâché successivement à Limasol, Larnaca, Marmoresse et Rhodes. Page 20
    • L’Ariane, corvette de guerre de 32 canons, commandée par M. Leray, capitaine de corvette. Aux Dunes le 15 janvier, venant de Yarmouth ; partie le 1er février ; à Cherbourg le 8 dudit. Page 20
    • La Diligente, corvette-aviso de 18 canons, commandée par M. Lapierre, capitaine de corvette, est partie de Toulon le 24 janvier pour Navarin et Alexandrie ; a quitté ce port le 14 février ; de retour à Toulon le 10 mars ; partie le 18 dudit pour Tunis. Page 20
    • L’Oise, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Vienne, lieutenant de vaisseau. Partie d’Alger le 26 janvier ; de retour à Toulon le 11 février ; partie pour Alger le 28 mars avec des troupes à bord. Page 20
    • La Constance, sloop de 4 caronades de 12, commandé par M. Layrle, lieutenant de vaisseau, est parti de Dunkerque le 27 janvier ; aux Dunes le 29 du même mois. Page 20
    • La Melpomène, frégate de 1er rang, commandée par M. Moulac, capitaine de vaisseau, est partie des Dunes le 27 janvier ; à Brest le 9 février ; partie de Brest le 21 mars pour se rendre à Lisbonne. Page 20
    • La Meuse, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Jacquinot, lieutenant de vaisseau, est partie de Toulon le 30 janvier pour Napoli, avec des vivres et des rechanges pour la station du Levant ; à Navarin le 6 février. Page 20
    • La Perle, corvette-aviso de 18 canons, commandée par M. Guezenec, capitaine de corvette, est partie de Toulon le 31 janvier pour Bône ; à Marseille le 24 février, avec des passagers qu’elle a ramenés d’Afrique ; le 1er mars à Toulon. Page 20
    • Le Marengo, vaisseau de 4ème rang, commandé par M. Luneau, capitaine de vaisseau, est parti de Toulon pour Alger le 31 janvier ; de retour à Toulon le 22 février ; parti le 28 mars pour Alger, avec 400 hommes de Troupes. Page 20
    • La Résolue, frégate de 1er rang, commandée par M. Lemaître, capitaine de frégate, est partie le 6 février pour les Dunes ; arrivée aux Dunes le 8 février. Page 20
    • Le Marsouin, brick de 12 canons, commandé par M. Law de Clapernou, lieutenant de vaisseau, parti de Bône le 6 février pour Toulon ; arrivé en ce port le 11 février ; parti pour Alger le 27 mars avec des passagers. Page 20
    • Le Cygne, brick de 20 canons, commandé par M. Dubourdieu, capitaine de corvette, est parti de Toulon le 6 février pour Navarin et Alexandrie. Page 21
    • L’Adonis, brick de 20 canons, commandé par M. de Sercey, est parti le 7 février pour la Martinique ; le 3 mars, mouille à Cadix ; le 8 mars, part de ce port pour la Martinique. Page 21
    • L’Héroïne, corvette de guerre de 32 canons, commandée par M. Roy, capitaine de frégate, est partie le 8 février aux Dunes ; partie le 13 mars pour croiser sur les côtes de Hollande ; de retour aux Dunes le 19 mars. Page 21
    • L’Églé, corvette-aviso de 18 canons, commandée par M. Briet, capitaine de corvette, est partie de Napoli le 11 janvier ; à Toulon le 9 février ; partie le 18 mars de Toulon pour Navarin. Page 21
    • Le Rhône, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Ransonnet, capitaine de frégate, est partie de Nauplie le 11 février pour Toulon, arrivée en ce port le 7 mars. Page 21
    • La Caravane, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Goux, lieutenant de vaisseau, est partie de Nauplie le 11 février ; à Toulon le 7 du même mois. Page 21
    • La Comète, brick de 18 canons, commandé par M. Allègre, lieutenant de vaisseau, est parti de Bône le 12 février ; arrivé à Toulon le 6 mars. Page 21
    • Le Hussard, brick de 20 canons, commandé par M. Bernard, capitaine de corvette, est parti de Toulon pour Alger le 17 février avec des troupes et des fonds. Page 21
    • L’Actéon, brick de 20 canons, commandé par M. Vaillant, capitaine de corvette, est parti de Napoli le 18 février, a relâché le 7 mars à Tunis, et en est reparti le même jour. Page 21
    • La Résolue, frégate de 3eme rang, commandée par M. Lemaître, capitaine de frégate, est partie aux Dunes le 18 février pour les côtes de Hollande ; au croisant le 20 février. Page 21 La Flèche, brick de 10 canons, commandé par M. Odet-Pellion, lieutenant de vaisseau, est parti d’Alger le 19 février pour se rendre à Toulon, où il est arrivé le 24 du même mois ; à Marseille le 26 février ; à Toulon le 5 mars ; parti le 22 mars pour Alexandrie. Page 21
    • L’Alcyone, brick de 10 canons, commandé par M. Febvrier des Pointes, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 28 février pour Alger. Page 22
    • Le Furet, cutter de 6 canons, commandé par M. Allain, lieutenant de vaisseau, est parti le 1er mars de Toulon, pour se rendre à Constantinople ; relâche à Cagliari le 3 mars. Page 22
    • La Victoire, frégate de 3eme rang, commandée par M. Parseval-Deschênes, capitaine de frégate, est partie de Toulon le 3 mars pour Alger avec des troupes ; à Alger le 6 mars ; partie d’Alger la 13 mars avec des troupes qu’elle ramenait de cette colonie à Toulon ; à Toulon le 20 mars. Page 22
    • L’Ariane, corvette de guerre de 32 canons, commandée par M. Leray, capitaine de frégate, est partie de Cherbourg le 7 mars pour Rochefort et Toulon ; à Rochefort le 12 mars ; à Toulon le 3 avril. Page 22
    • L’Artémise, frégate du 2ème rang, commandée par M. de la Susse, est partie d’Ancône le 12 mars, pour se rendre à Trieste, où elle est arrivée le 15 mars ; partie de Trieste le 24 mars ; arrivée le 26 du même mois à Ancône. Page 22
    • Le Superbe, vaisseau du 4ème rang, commandé par M. d’Oysonville, capitaine de vaisseau, est parti le 13 mars de Toulon pour Bône, avec 500 passagers ; de retour à Toulon le 28 mars. Page 22
    • La Sirène, frégate de 2ème rang, à bord de laquelle M. le contre-amiral Ducrest de Villeneuve a son pavillon, appareille le 13 mars de la rade de Cherbourg pour croiser sur les côtes de Hollande ; le 15 mars, a pris mouillage dans l’Océan, sur la côte de Hollande ; le 16 mars, louvoie pour atteindre le Helder ; le 19, mouille en rade des Dunes ; partie des Dunes le 20 mars, à Cherbourg le 21 mars. Page 22
    • La Junon, frégate de 3ème rang, commandée par M. Tronde, capitaine de frégate, est partie le 16 mars pour les Dunes ; aux Dunes le 26 mars. Page 22
    • Le Duquesne, vaisseau de 3ème rang, commandé par M. Casy, capitaine de vaisseau, est parti le 21 mars de Brest pour Alger et Toulon. Page 22
    • Le Suffren, vaisseau de 3ème rang, commandé par M. Kerdrain, capitaine de vaisseau, est parti le 21 mars pour Toulon. Page 22 L’Africain, bateau à vapeur, commandé par M. Laurencin, lieutenant de vaisseau, est parti le 23 mars de Lorient pour se rendre à Brest, et de là au Sénégal. Page 22
    • L’Herminie, frégate de 1er rang, commandé par M. Remquet, capitaine de vaisseau, est partie de Toulon pour Alger le 29 mars, avec 400 hommes de troupes. Page 23
    • Le Castor, bateau à vapeur de 120 chevaux, commandé par M. Lelieur de Ville-sur-Arce, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 2 avril pour Alger ; à Toulon le 16 avril, avec des passagers ; part de Toulon le 30 avril pour Alger ; à Toulon le 14 mai ; avec des passagers ; est parti pour Alger le 26 mai, avec des troupes ; à Toulon le 10 juin, avec des passagers. Page 23
    • Le Superbe, vaisseau du 4ème rang, commandé par M. le comte d’Oysonville, capitaine de vaisseau, part de Toulon dans la nuit du 4 au 5 avril, pour se rendre dans le Levant ; se trouvait aux îles d’Ourlac le 23 avril. Page 23
    • La Flore, frégate de 3ème rang, commandée par M. Quernel, capitaine de frégate, arrive à Cherbourg le 4 avril, venant des Dunes ; part de Cherbourg le 21 mai, pour se rendre aux Dunes ; aux Dunes le 24 dudit ; est partie de ces parages le 4 juin, pour Dunkerque, devant ce port le 5 dudit ; part de Dunkerque le 7 juin, pour Flessingue ; en ce port le 8 dudit ; à Dunkerque le 13 ; à Cherbourg le 22. Page 23
    • Le Marengo, vaisseau de 4ème rang, commandé par M. Luneau, capitaine de vaisseau, se trouvait devant Alger le 7 avril ; part de ce port le 10 du même mois pour le Levant ; a mouillé à Navarin le 18. Page 23
    • Le Duquesne, vaisseau de 3ème rang, commandé par M. Casy, capitaine de vaisseau, arrive de Toulon le 7 avril, venant d’Alger ; part de Toulon le 18 avril pour Bône, avec des passagers et du matériel. Page 23
    • L’Herminie, frégate de 1er rang, commandé par M. Remquet, capitaine de frégate, se trouvait le 7 avril devant Alger ; a fait voile le 10 pour le Levant. Page 23
    • La Dauphinoise, goélette de 6 canons commandée par M. Verdier, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 7 avril, venant de Navarin ; est partie le 26 juin pour Alger. Page 23
    • Le Boberach, chebeck commandé par M. Étienne, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 7 avril, venant de la Corse ; est parti le 21 avril pour la Corse ; de retour à Toulon le 7 mai ; parti de Toulon le 13 dudit avec 200,000 fr. pour la Corse ; de retour à Toulon le 22 dudit ; part le 28 dudit pour Port-Vendres ; à Toulon le 6 juin ; part pour Bône le 22 dudit. Page 23
    • La Meuse, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Jacquinot, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 7 avril, venant de Navarin ; part de Toulon le 22 mai, pour Bône, avec des militaires; à Marseille le 1er juillet, venant de Bône, avec des passagers ; à Toulon le 2 dudit. Page 24
    • Le Souffleur, bateau à vapeur de 160 chevaux, commandé par M. Lugeol, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 9 avril pour Alger ; devant ce port le 13 dudit ; est parti d’Alger le 20 ; à Toulon le 24 avril ; part de ce port le 14 mai pour Alger, avec des passagers ; à Toulon le 11 juin, avec des passagers ; part de ce port le 30 dudit pour Alger, avec des troupes. Page 24
    • Le Cuirassier, brick de 18 canons, commandé par M. de Bruix, capitaine de corvette, part de Lisbonne le 9 avril ; le 14 avril devant Porto ; à Brest le 26 du même mois ; part de ce port le 19 mai pour Lisbonne ; à Brest le 11 juin ; part de ce port le 2 juillet pour Lisbonne.
    • La Bellone, frégate de 3ème rang commandée par M. Graëb, capitaine de frégate est partie de Lisbonne le 12 avril ; arrive à Toulon le 24 dudit.
    • L’Héroïne, corvette de guerre de 32 canons, commandée par M. Crespel, capitaine de frégate, arrive aux Dunes dans la soirée du 12 avril, revenant de la croisière devant l’île de Wight, où elle est restée 20 jours ; à Cherbourg le 13 mai ; est partie de ce port le 4 juin pour se rendre à Dunkerque ; arrive en ce port le ; part de Dunkerque le 7 juin pour Flessingue ; à Dunkerque le 11 juin. Page 24
    • Le Suffren, vaisseau de 3ème rang, commandé par M. Kerdrain, capitaine de vaisseau, arrive à Toulon le 13 avril, venant de Brest ; part de Toulon le 24 avril pour se rendre à Bône, et de là dans le Levant. Page 24
    • Le d’Assas, brick de 20 canons, commandé par M. Barthélemy (Jean-François), capitaine de corvette, est parti des Dunes le 13 avril pour aller remplacer la corvette anglaise le Scout à Beachyhead ; le 21 avril rentre aux Dunes ; part des Dunes le 4 juin ; le 5 devant Dunkerque ; est parti de ce port le 7 juin pour Flessingue ; à Dunkerque le 11 dudit ; le 19 dudit mouille en rade de Cherbourg. Page 24
    • L’Africain, bateau à vapeur de 40 chevaux ; commandé par M. Laurencin, lieutenant de vaisseau ; part de Brest le 13 avril pour se rendre au Sénégal, à la remorque de la corvette charge La Seine. Page 24
    • La Seine, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Tréhouart , lieutenant de vaisseau, part de Brest le 13 avril pour se rendre successivement au Sénégal, à Gorée, à Cayenne et à la Martinique. Page 25
    • L’Artémise, frégate de 2ème rang, commandée par M. le baron de la Susse, capitaine de vaisseau, arrive à Toulon le 14 avril, venant d’Ancône, d’où elle était partie le 27 mars ; part de Toulon le 8 mai pour le Levant, doit déposer en passant à Bône 350 militaires, toucher à Navarin, et se rendre à Ourlac ; devant ce port le 25 avril. Page 25
    • L’Ariane, corvette de guerre de 32 canons, commandée par M. Leray, capitaine de frégate, part de Toulon le 15 avril pour se rendre à Alexandrie, où elle porte M. Bois-le-Comte ; arrive à Alexandrie le 9 dudit ; partie de ce port le10 mai ; à Toulon le 31 dudit, avec des dépêches pour le ministère des affaires étrangères. Page 25
    • La Junon, frégate de 3ème rang, commandée par M. Troude, capitaine de frégate, arrive à Cherbourg le 15 avril, venant des Dunes ; part de Cherbourg le 20 dudit pour les Dunes ; dans ces parages le 24 ; est partie des Dunes le 7 mai pour croiser entre North-Soud-Head et le Galopper ; rentre aux Dunes le 13 dudit ; part des Dunes le 4 juin ; le 5 devant Dunkerque ; à Flessingue le 8 juin ; à Dunkerque le 14 juin ; à Cherbourg le 22 dudit. Page 25
    • La Perle, corvette-aviso, de 18 canons, commandée par M. Guennezec, capitaine de corvette, part de Toulon le 17 avril pour Oran ; à Marseille le 10 mai, avec des passagers ; à Toulon le 14 dudit ; part de ce port le 5 juin pour le Levant. Page 25
    • Le Nageur, bateau à vapeur de 160 chevaux, commandé par M. Granjean de Fouchy, lieutenant de vaisseau, part de Toulon pour Alger le 17 avril ; est parti de ce port le 27 dudit ; à Toulon le 4 mai ; est parti pour Alger le 9 juin, avec des passagers ; à Toulon le 18 dudit ; il était parti d’Alger le 15 dudit. Page 25
    • L’Iris, goélette de 6 canons, commandée par M. Lefrotter, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 17 avril pour aller stationner à Alger. Page 25
    • Le Finistère, gabare de 300 tonneaux, commandée par M. Serval, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 18 avril, venant de Bône, et en dernier lieu de Marseille ; part de Toulon le 13 mai pour Saint-Florent, avec des troupes : à Toulon le 24 dudit ; part de ce port le 27 dudit pour Ajaccio, avec une partie du 3ème bataillon du 24ème régiment : à Toulon le 11 juin ; part de ce port le 19 dudit pour Alger. Page 25
    • La Nayade, corvette de guerre de 24 canons, commandée par M. Letourneur (Benjamin), capitaine de frégate, se trouvait aux Dunes le 18 avril ; croise entre Gravesand et Gorée ; aux Dunes le 1er juin ; part des Dunes le 4 dudit ; le 5 devant Dunkerque ; part de ce port pour Flessingue le 7 dudit ; en ce port le 8 ; à Dunkerque le 14 dudit ; rentre en rade de Cherbourg le 30 juin. Page 26
    • La Comète, brick de 18 canons, commandée par M. Allègre (Michel-Jean-Baptiste), lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 21 avril pour Civita-Vecchia, où elle va prendre M. Horace Vernet, qu’elle portera à Alger ; à Civita-Vecchia le 27 dudit ; de retour à Toulon le 6 juin, elle était partie d’Alger le 29 mai ; est partie de Toulon le 16 juin pour Oran, avec des passagers ; à Toulon le 4 juillet, elle était partie d’Oran le 28 juin. Page 26

     

    • La Ménagère, gabare de 200 tonneaux, commandée par M. Baligot, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 21 avril, venant d’Oran, et en dernier lieu de Marseille ; est partie de Toulon le 29 avril pour Ancône, avec des militaires du 66ème régiment ; à Toulon le 29 juin, venant d’Ancône, d’où elle était partie le 1er juin. Page 26
    • La Garonne, gabare de 300 tonneaux, commandée par M. Thomas de Saint-Laurent, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 21 avril pour se rendre à Cherbourg et à Brest ; à Cherbourg le 26 mai : à Brest le 1er juin ; part de ce port le 4 juillet pour Cayenne, où elle porte des troupes destinées pour cette colonie. Page 26
    • La Créole, corvette de guerre de 24 canons, commandée par M. Lemarié, capitaine de frégate, aux Dunes le 21 avril, partie le même jour pour prendre la croisière du Pas-de-Calais ; de retour aux Dunes le 29 du même mois ; le 4 mai, partie des Dunes pour la croisière du Pas-de-Calais, le 5 mai devant Dunkerque ; partie de ce port pour Flessingue le 7 juin ; à Dunkerque le 11 dudit ; a mouillé le 22 dudit en rade de Cherbourg. Page 26
    • L’Atalante, frégate de 2ème rang, à bord de laquelle M. le contre-amiral baron de Mackau a son pavillon, part de Lorient le 23 avril pour se rendre à Cherbourg ; arrive en ce port le 28 dudit ; part de Cherbourg le 10 mai, pour se rendre aux Dunes ; aux Dunes le 14 mai. Devant Dunkerque le 5 juin, avec les bâtiments de la division pour transporter environ 4,000 Hollandai, de Dunkerque à Flessingue ; part de Dunkerque pour Flessingue le 7 juin, à Flessingue le 8 juin ; à Dunkerque le 14 dudit. Page 26
    • L’Émulation, gabare de 380 tonneaux, commandée par M. Jeanneret, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 23 avril, se rendant à Alger ; à Toulon le 12 mai, part de ce port, le 20 mai pour Oran, avec la correspondance et des troupes ; à Marseille le 14 juin ; à Toulon le 17 dudit. Page 27
    • Le Crocodile, bateau à vapeur de 160 chevaux, commandé par M. Favin-Levêque, lieutenant de vaisseau, part de Toulon, le 23 avril, pour Alger avec des militaires ; de retour à Toulon le 7 mai ; parti de ce port le 21 dudit pour Alger, avec des passagers ; à Toulon le 28 dudit ; parti pour Alger, le 2 juin, avec des passagers ; à Toulon le 11 juin ; parti pour Alger, le 16 juin, avec des passagers ; à Toulon le 28 dudit. Page 27
    • La Lionne, gabare de 380 tonneaux, commandée par M. Rolland de Chabert, lieutenant de vaisseau, part de Toulon, le 23 avril, pour Oran, avec 150 passagers ; elle porte en outre du charbon qu’elle ira débarquer à Alger. Page 27
    • Le Cygne, brick de 20 canons, commandé par M. Dubourdieu, capitaine de corvette, arrive à Toulon le 24 avril, venant d’Alexandrie ; part de Toulon, le 2 mai, pour Alger, avec des militaires ; de retour à Toulon le 14 dudit ; part de ce port, le 27 mai, avec une partie du 2ème bataillon du 24ème régiment qu’il porte à Ajaccio ; à Toulon le 1er juin ; ramenant des militaires ; part de ce port le 9 dudit pour le Levant. Page 27 La Béarnaise, goélette de 6 canons, commandée par M. Aurèle Varèze, lieutenant de vaisseau, mouille de nouveau, le 28 avril sur la rade de Valence, venant de Palma ; arrive à Toulon le 31 mai, venant de Port-Vendres, d’où elle était partie le 28 mai ; part de Toulon, le 19 juin, pour Port-Vendres. Page 27
    • La Victoire, frégate de 3ème rang, commandée par M. Parseval-Deschênes, capitaine de frégate, part de Toulon, le 29 avril, pour Oran, avec des troupes à bord ; partie d’Oran le 14 mai ; à Toulon le 29 mai, venant d’Ajaccio, avec 476 soldats du 60ème régiment. Page 27
    • La Circé, corvette de guerre de 28 canons, commandée par M. Ferrin, capitaine de frégate, part de Toulon le 30 avril, pour Alger avec 230 militaires ; de retour à Toulon le 11 mai ; part de ce port, le 15 mai, pour Alger avec des troupes à bord ; à Marseille le 28 mai ; à Toulon le 30 dudit ; part de ce port le 19 juin pour Alger ; de retour à Toulon le 29 dudit. Page 27
    • L’Oise, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Vienne, lieutenant de vaisseau, arrive à Marseille le 30 avril, venant d’Alger, avec des passagers ; à Toulon le 2 mai, partie de ce port le 13 mai pour Saint-Florent, avec 500 hommes ; à Toulon le 23 dudit, avec des troupes du 60ème régiment provenant de Saint-Florent ; part pour Ajaccio le 27 mai ; à Toulon le 3 juin ; part pour Alger le 5 juillet, ayant des troupes à bord, et 400 tonneaux de charbons. Page 28
    • Le Saumon, transport de 150 tonneaux, commandé par M. Queret, lieutenant de vaisseau, arrivé à Brest, le 30 avril, venant de Cherbourg, part le 6 mai de Brest pour Cherbourg ; de retour à Brest le 29 juin. Page 28
    • Le Zèbre, brick de 16 canons, commandé par M. Bellanger (Michel), capitaine de corvette, part de Toulon, le 2 mai, pour Alger, avec des troupes à bord. Page 28
    • La Caravane, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Goux, lieutenant de vaisseau, part de Toulon, le 3 mai, pour Alger, avec des militaires ; à Marseille le 2 juin ; à Toulon le 5 dudit ; partie de ce port le 29 dudit pour Alger, avec des troupes. Page 28
    • La Ville-du-Havre, bateau à vapeur de 80 chevaux, commandé par M. Besson, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 3 mai, pour Alger, avec des passagers. Page 28
    • L’Hirondelle, goélette de 6 canons, commandée par M. Mazé, lieutenant de vaisseau, part de Brest, le 4 mai, pour Terre-Neuve, où elle va stationner. Page 28
    • L’Endymion, brick de 18 canons, commandé par M. Lavaud, capitaine de corvette, part de Brest, le 4 mai, pour Terre-Neuve où il va stationner. Page 28 La Désirée, gabare de 200 tonneaux, armée commercialement, part de Brest, le 4 mai, pour Terre-Neuve où elle va stationner. Page 28
    • Le Loiret, gabare de 262 tonneaux, commandée par M. Berard, lieutenant de vaisseau, part de Toulon, le 6 mai ; pour Bône, où elle va continuer la reconnaissance hydrographique des côtes d’Alger. Page 28
    • Le Pélican, bateau à vapeur de 160 chevaux, commandé par M. Alliez (Adolphe), lieutenant de vaisseau, par de Toulon le 7 mai pour Alger ; à Toulon le 21 dudit ; part de ce port, le 22 juin, pour Alger ; à Toulon le 6 juillet, venant d’Alger, d’où il était parti le 2 du même mois. Page 28
    • Le Sphinx, bateau à vapeur de 160 chevaux ; commandé par M. Sarlat, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 11 mai, venant d’Alexandrie, et ayant le Luxor à sa remorque ; parti de Toulon pour Cherbourg le 22 juin. Page 28
    • Le Rapide, bateau à vapeur de 80 chevaux, commandé par M. Alliez (Théobald) lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 11 mai, pour Alger, avec des militaires. Page 29
    • Le Luxor, allège, commandé par M. Verninac Saint-Maur, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 11 mai, venant d’Alexandrie d’où il était parti le 1er avril. Page 29
    • La Flèche, brick de 10 canons, commandé par M. Odet-Pellion, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 11 mai, venant d’Alexandrie, qu’il a quittée le 18 avril ; apporte la nouvelle officielle que la paix a été signée, le 9 avril, entre les Turcs et les Égyptiens. Page 29
    • L’Agate, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée, par M. Turpin, capitaine de frégate, part de Brest le 11 mai ; arrive à Rochefort le 15 dudit ; part de ce port le 26 mai ; mouille le 27 mai dans la rade de Richard ; le 8 juin madame la duchesse de Berry s’est embarquée, avec son enfant, à bord de l’Agate, ce bâtiment est parti le 9 juin. Page 29
    • La Fortune, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Blanc (Joseph-Claude), lieutenant de vaisseau, arrive à Marseille le 14 mai, venant de Bône, avec des passagers ; à Toulon le 18 mai ; part de ce port le 27 dudit pour Ajaccio avec une partie du 3ème bataillon du 24ème régiment ; à Toulon le 6 juin. Page 29
    • Le Nisus, brick de 20 canons, commandé par M. Marc, capitaine de corvette, part de Brest le 18 mai pour la Martinique et la Guadeloupe. Page 29
    • L’Étincelle, balancelle, commandée par M. Martel, chef de timonnerie, arrive à Toulon le 21 mai, venant de sa croisière sur la côte O. Page 29

     

    • La Daphné, goélette de 6 canons, commandée par M. Ferrand, lieutenant de vaisseau, arrive à Marseille le 23 mai avec 5 militaires venant d’Oran, d’où elle était partie le 10 mai ; à Toulon le 26 mai ; entre dans le port le 1er juin. Page 29
    • La Bonite, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Durand, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 23 mai, venant de Rio-Janeiro, d’où elle était partie le 23 février. Page 29
    • Le Rhône, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Paquet, lieutenant de vaisseau, part de Toulon, le 25 mai ; se rend à Alger, ayant à bord des militaires et du matériel ; à Marseille le 27 juin ; à Toulon le 30 dudit. Page 29
    • La Diligente, corvette-aviso de 18 canons, commandée par M. Lapierre, capitaine de corvette, arrive à Toulon le 28 mai, venant de Tunis, d’où elle était partie le 20 mai. Page 30
    • Le Voltigeur, brick de 20 canons, commandé par M. Delassaux, capitaine de corvette, part de Toulon, le 28 mai, pour Bastia ; à Toulon le 16 juin, après avoir touché à Bastia, à Livourne, Gênes et Villefranche ; part de Toulon le 19 juin pour Bône ; de là il se rendra à Tripoli pour y stationner. Page 30
    • La Durance, gabare de 467 tonneaux, commandée par M. Miègeville, capitaine de corvette, arrive à Toulon le 6 juin, venant de Navarin, d’où elle était partie le 22 mai. Page 30
    • L’Hermione, frégate du 3ème rang, commandée M. Duhaut-Cilly, capitaine de frégate, part de Brest le 7 juin pour se rendre à Toulon ; arrive en ce port le 26 dudit. Page 30
    • L’Africaine, balancelle, commandée par M. Lautier, chef de timonnerie, part de Toulon le 8 juin pour aller stationner à Bône. Page 30
    • L’Allier, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Kerimel, lieutenant de vaisseau, part de Brest, le 9 juin, pour porter des troupes à l’île de Bourbon. Page 30
    • La Victorieuse, corvette de guerre de 32 canons, commandée par M. Lefèvre, capitaine de frégate, part de Toulon le 19 juin pour aller stationner au Brésil. Page 30
    • La Cérès, corvette-aviso de 18 canons, commandée par M. Fournier (Jacques-Marie), part de Brest le 21 juin pour aller stationner devant Lisbonne. Page 30
    • Le Dupetit-Thouars, brick de 10 canons, commandé par M. Magré, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 25 juin pour le Levant ; il porte 150,000 fr. pour le payement des troupes françaises en Morée.

     

    • La Ville-de-Marseille, vaisseau du 4ème rang, commandé par M. Lalande ; capitaine de vaisseau, part de Toulon le 3 juillet pour rallier le pavillon de M. le contre-amiral baron Hugon à Ourlac. Page 30
    • L’Agate, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Turpin, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 17 juillet, venant de Palerme, d’où elle était partie le 9 du même mois.
    • La Cigogne, brick de 16 canons, commandé par M. Baudin, capitaine de corvette, arrive à Toulon le 20 juillet, venant du Sénégal, d’où il était parti le 1er juin. Page 31
    • La Victoire, frégate de 3ème rang, commandée par M. Parseval-Deschêne, capitaine de frégate, part de Toulon le 8 juillet pour concourir au mouvement de troupes entre Alger, Oran et Bône ; partie d’Oran le 11 août, à Toulon le 19 dudit ; part de ce port le 22 septembre pour Bougie ; à Toulon le 19 novembre ; part de ce port le 25 décembre pour Oran, avec des troupes et des colis. Page 31
    • Le Cuirassier, brick de 18 canons, commandé par M. de Bruix, capitaine de corvette, part de Brest le 2 juillet pour se rendre devant Lisbonne. Page 31
    • La Flèche, brick de 10 canons, commandé par M. Odet-Pellion, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 11 juillet pour Ajaccio ; à Toulon le 17 dudit. Page 31
    • Le Saumon, transport de 150 tonneaux, commandé par M. Querret, lieutenant de vaisseau, part de Brest le 7 juillet avec des approvisionnements destinés pour Cherbourg.
    • La Flore, frégate de 3ème rang, commandée par M. Quernel, capitaine de frégate, part de Brest le 20 octobre pour se rendre au Sénégal. Page 31
    • La Ménagère, gabare de 200 tonneaux, commandée par M. Baligot, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 7 juillet pour se rendre à Bône, où elle porte des militaires. Page 31
    • La Capricieuse, brick de 16 canons, commandé par M. Jullou, lieutenant de vaisseau, part de Brest le 19 juillet, se rend à la Corogne ; à Brest le 18 août ; parti de ce port le 13 pour la même destination ; à Brest le 19 novembre. Page 31
    • Le Méléagre, brick de 20 canons, commandé par M. Peyronnel, capitaine de corvette, part de Brest le 14 novembre pour Saint-Sébastien ; le 22 novembre devant Saint-Sébastien ; à Pouillac le 26. Page 31
    • Le Nageur, bateau à vapeur de la force de 160 chevaux, commandé par M. Grandjean de Fouchy ; lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 14 juillet pour Alger, avec des militaires, la correspondance et 200,000 fr. Page 31
    • La Lilloise, canonnière-brick, commandée par M. Blosseville, lieutenant de vaisseau, part de Dunkerque dans la nuit du 2 au 3 juillet, pour aller stationner aux cotés d’Islande. Page 31
    • L’Atalante, frégate de 2ème rang, à bord de laquelle M. le contre-amiral baron de Mackau a son pavillon, part de Brest le 27 octobre pour aller stationner aux Antilles. Page 32
    • Le Souffleur, bateau à vapeur de force de 160 chevaux, commandé par M. Lugeol, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 13 juillet, venant d’Alger, d’où il était parti le 9 du même mois. Page 32
    • Le Castor, bateau à vapeur de la force de 120 chevaux, commandé par M. Lelieur de Ville-sur-Arce, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 7 juillet pour Alger ; y porte la famille de M. le général Voirol, des officiers et des soldats ; de retour a Toulon le 16 juillet. Page 32
    • La Meuse, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Jacquinot, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 2 juillet, venant de Bône, d’où elle était partie le 23 juin. Page 32
    • L’Oise, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Vienne, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 5 juillet pour Alger, avec des troupes et des effets d’approvisionnement. Page 32
    • La Nayade, corvette de guerre de 24 canons, commandée par M. Letourneur (Benjamin), capitaine de frégate, arrive à Brest le 17 juillet, venant de Cherbourg ; part de Brest le 18 du même mois pour se rendre à Cherbourg ; arrive en ce port le 20 ; à Brest le 11 septembre ; part de ce port le 20, pour se rendre aux Antilles, où elle doit stationner. Page 32
    • Le d’Assas, brick de 20 canons, commandé par M. Barthélemy (Jean-François), capitaine de corvette, part de Cherbourg le 4 octobre pour se rendre à Brest ; part de ce port le 13 octobre pour le Sénégal : il y porte des troupes et 150,000 francs.
    • La Créole, corvette de guerre de 24 canons, commandée par M. Lemarié, capitaine de frégate, part de Brest le 29 septembre pour se rendre devant Lisbonne. Page 32
    • L’Héroïne, corvette de guerre de 32 canons, commandée par M. Baudin (Charles), capitaine de frégate, part de Cherbourg le 18 septembre pour se rendre devant Lisbonne. Page 32
    • La Fortune, corvette de charge de 800 tonneaux. Page 32 Le Pélican, bateau à vapeur de la force de 160 chevaux, commandé par M. Alliez (Adolphe), lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 6 juillet, venant d’Alger, d’où il était parti le 2 du même mois. Page 32
    • La Durance, gabare de 467 tonneaux, commandée par M. Miégeville, capitaine de corvette, part de Toulon le 11 juillet pour Oran. Page 33
    • L’Émulation, gabare de 380 tonneaux, commandée par M. Jeanneret, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 11 juillet pour se rendre dans le Levant. Page 33
    • La Loire, gabare de 559 tonneaux, commandée par M. Desfossés, lieutenant de vaisseau, part de Brest le 29 octobre pour porter des troupes à la Guadeloupe et en ramener d’autres à Brest. Page 33
    • La Garonne, gabare de 300 tonneaux, commandée par M. Thomas de Saint-Laurent, lieutenant de vaisseau, part de Brest le 4 juillet, porte à Cayenne des troupes destinées à cette colonie ; doit ramener d’autres troupes de cette colonie à Brest. Page 33
    • La Ville-de-Marseille, vaisseau de 4ème rang, commandé par M. Lalande, capitaine de vaisseau, part de Toulon le 3 juillet pour rallier le pavillon de M. le contre-amiral baron Hugon, à Ourlac ; le 16 juillet à Mételin. Page 33
    • Le Rôdeur, cutter de 6 canons, commandé par M. Lefloch, lieutenant de vaisseau, part du Havre, pour porter à Cherbourg une gig et 6 hommes d’équipage. Page 33
    • L’Iphigénie, frégate de 1er rang, commandée par M. de Châteauville, capitaine de vaisseau, se trouvait le 17 juillet à Mételin ; au mouillage de Bésicha le 26 juillet ; à Ourlac le 31 août. Page 33
    • Le Suffren, vaisseau de 3ème rang, commandé par M. Kerdrain, capitaine de vaisseau, part de Navarin le 13 août ; à Toulon le 31 ; part de ce port le 14 octobre pour Bône, avec un bataillon du 59ème régiment et du matériel ; à Marseille le 25 octobre avec des passagers ; à Toulon le 28 octobre. Page 33
    • Le Marengo, vaisseau de 4ème rang, commandé par M. Luneau, capitaine de vaisseau, part de Mételin le 20 juillet et de Navarin le 4 août ; arrive à Toulon le 19 août avec 597 passagers militaires, à Marseille le 23 août ; à Toulon le 24 août. Page 33
    • L’Herminie, frégate de 1er rang, commandée par M. Remquet, capitaine de vaisseau, arrive à Marseille le 25 août, venant de Navarin ; à Toulon le 27 août ; part de ce port le 15 octobre pour se rendre à Brest ; elle part de ce port le pour Alger ; devant ce port le 20 octobre, y dépose 400 passagers militaires ; part d’Alger le 23 octobre pour Oran, avec un bataillon de la légion étrangère ; à Brest le 16 novembre. Page 33 La Mélpomène, frégate de 1er rang, commandée par M. Moulac, capitaine de vaisseau, arrive à Toulon le 11 juillet, venant de Lisbonne, d’où elle était partie le 3 du même mois. Page 34
    • L’Artémise, frégate de 2ème rang, commandée par M. de la Susse, capitaine de vaisseau, part de Navarin le 15 août ; arrive à Marseille le 5 septembre avec 255 passagers ; à Toulon le 7. Page 34
    • L’Ariane, corvette de guerre de 32 canons, commandée par M. Leray, capitaine de frégate, part de Toulon le 22 septembre pour Bougie. Page 34
    • Le Palynure, brick d 20 canons, commandé par M. Suin, capitaine de corvette, se trouvait au mouillage de Bésicha le 26 juillet ; à Ourlac le 31 août. Page 34
    • La Galatée, frégate de 3ème rang, commandée par M. Harmand, capitaine de frégate, se trouvait au mouillage de Bésicha le 26 juillet ; à Ourlac le 31 août. Page 34
    • La Cornélie, corvette-aviso de 18 canons, commandée par M. Dupont, capitaine de corvette, part de Mételin le 17 juillet pour se rendre à Toulon ; dans ce port le 6 août ; part de ce port le 3 novembre pour le Levant. Page 34
    • Le Hussard, brick de 20 canons, commandé par M. Bernard, capitaine de corvette, mouille le 15 août à Mers El-Kébir. Page 34
    • Le Zèbre, brick de 20 canons, commandé par M. Bellanger (Michel), capitaine de corvette, parti d’Alger le19 octobre, arrive à Marseille le 25, avec 71 passagers provenant d’Alger ; à Toulon le 29 ; part de ce port le 23 novembre pour Bougie : il y porte la correspondance et des militaires. Il doit se rendre ensuite à Alger pour y faire partie de la station. Page 34
    • L’Alcyone, brick de 20 canons, commandé par M. Febvrier des Pointes, lieutenant de vaisseau, parti d’Alger le 2 novembre, arrive à Toulon le 11 ; part de ce port le 28 pour Bougie et Bône. Page 34
    • La Mélpomène, frégate de 1er rang, commandée par M. Moulac, capitaine de vaisseau, arrive à Toulon le 11 juillet, venant de Lisbonne. Page 34
    • La Lionne, gabare de 380 tonneaux, commandée par M. Rolland de Chabert, lieutenant de vaisseau, part d’Alger pour Oran le 3 août, avec 100 passagers ; le 12 dudit a porté à Mostaganem deux compagnies de la légion étrangère. Page 34
    • Le Boberach, chebec, commandé par M. Étienne, lieutenant de vaisseau, parti de Bône le 2 octobre, arrive à Toulon le 9 octobre. Page 35 L’Africaine, balancelle, commandée par M. Lautier, chef de timonnerie, partie de Bône le 2 octobre, arrive à Toulon le 9 octobre. Page 35
    • La Circé, corvette de guerre de 28 canons, commandé par M. Ferrin, capitaine de frégate, part de Toulon le 22 septembre pour Bougie ; à Marseille le . Page 35
    • L’Actéon, brick de 20 canons, commandé par M. Nonay, capitaine de corvette, arrive à Toulon le 28 juillet, venant du Levant ; part de Toulon le 5 août pour le Levant ; à Toulon le 25 septembre ; il était parti de Nauplie le 6 du même mois. Page 35
    • L’Hermione, frégate de 3ème rang, commandée par M. Duhaut-Cilly, capitaine de frégate, part de Toulon le 27 juillet pour Cadix et Brest ; à Cadix le 4 août ; à Brest le 31 août ; part de ce port le 27 octobre pour aller stationner au Brésil. Page 35
    • Le Cygne, brick de 20 canons, commandé par M. Dubourdieu, capitaine de corvette, arrive à Toulon le 25 juillet, venant du Levant ; part de Toulon le 22 septembre pour Bougie ; est parti de ce port le 3 octobre ; à Toulon le 8 dudit ; part de ce port le 21 octobre pour Bougie ; à Toulon le 8 novembre ; part pour Alger le 24 novembre, avec des passagers. Page 35
    • La Perle, corvette-aviso de 18 canons, commandée par M. Guezennec, capitaine de corvette, part de Navarin le 9 juillet, avec des passagers ; à Toulon le 4 août ; part de ce port le 30 août pour une mission importante ; de retour à Toulon le 21 septembre ; part de ce port le 25 dudit pour Oran ; à Marseille le 20 octobre ; avec des passagers ; à Toulon le 24 ; part pour la Corse le 31 octobre ; à Toulon le 11 novembre ; part de ce port le 20 décembre pour Alger, avec la correspondance et des passagers. Page 35
    • La Diligente, corvette-aviso de 18 canons, commandée par M. Lapierre, capitaine de corvette, part de Toulon le 4 octobre pour Alger, avec des passagers ; à Toulon le 22 novembre ; part de ce port le 9 décembre pour le Levant, avec la correspondance, doit toucher à Ajaccio. Page 35
    • L’Éclipse, brick de 10 canons, commandé par M. Raillard, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 26 juillet, venant de Tripoli, et en dernier lieu de Bône ; part de Toulon le 13 septembre pour Bône, avec des passagers ; à Marseille le 3 octobre ; à Toulon le 5 ; part de ce port le 21 octobre pour Alexandrie. Page 36
    • La Comète, brick de 10 canons, commandé de M. Allègre (Michel Jean-Baptiste), lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 11 août pour Ancône ; à Ancône le 31 août ; à Toulon le 4 octobre ; part de ce port le 10 octobre pour Barcelone ; à Toulon le ; part de ce port le 21 octobre pour Alger, avec la correspondance et des passagers ; de retour à Toulon le 3 novembre ; part pour Alger le 9 décembre. Page 36
    • La Flèche, brick de 10 canons, commandé par M. Odet-Pellion, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 26 août pour le Levant ; de retour à Toulon le 30 septembre ; part dans la nuit du 22 au 23 octobre pour Barcelone ; à Toulon le 27 octobre ; part de ce port le 15 novembre pour le Levant, avec des dépêches pour le commandant de la station. Page 36
    • La Malouine, canonnière-brick de 8 canons, commandée par M. Lefrotter, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 15 septembre, venant de Bastia ; part le 27 du même mois pour la Corse. Page 36
    • La Béarnaise, goélette de 6 canons, commandée par M. Aurèle Varèze, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 16 août, venant de Port-Vendres ; part de Toulon le 23 août pour la Corse, où elle porte 200,000 francs ; de retour à Toulon le 31 août ; part de ce port le 14 septembre pour la même destination. Page 36
    • Le Crocodile, bateau à vapeur de 160 chevaux, commandé par M. Favin-Levêque, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 30 juillet, venant d’Alger ; part de Toulon le 25 août, avec des passagers, pour Alger ; de retour à Toulon le 10 septembre ; part de ce port le 29 dudit pour Alger ; relâche le 29 septembre aux îles d’Hyères ; à Toulon le 15 octobre, venant de Bougie, et en dernier lieu d’Alger ; parti le 17 novembre pour Alger ; de retour à Toulon le 5 décembre, avec des passagers ; le 29 décembre part de Toulon pour Alger, avec la correspondance et des passagers. Page 36
    • Le Souffleur, bateau à vapeur commandé par M. Lugeol, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 4 août pour Alger, avec des passagers ; de retour à Toulon le 22 dudit, ayant à bord le général Trezel ; part le 15 septembre pour Alger, avec des passagers ; à Toulon le 4 octobre ; part pour Alger le 27 octobre, à Toulon le 14 novembre ; part le 9 décembre pour Alger ; de retour à Toulon le 24 du même mois. Page 37
    • Le Nageur, bateau à vapeur de 160 chevaux, commandé par M. Grandjean de Fouchy, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 18 août pour Alger ; de retour à Toulon le 5 septembre ; part de ce port le 22 septembre pour Alger ; à Toulon le 8 octobre ; part pour Alger le 10 novembre ; à Toulon le 26 ; part pour Alger le 22 décembre, avec des passagers et la correspondance. Page 37
    • Le Pélican, bateau à vapeur de 160 chevaux, commandé par M. Alliez, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 28 juillet pour Alger ; de retour à Toulon le 9 août ; part pour Alger le 1er septembre, avec des passagers ; à Toulon le 23 septembre. Page 37
    • Le Castor, bateau à vapeur de 120 chevaux, commandé par M. Lelieur de Ville-sur-Arce, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 7 juillet pour Alger, y porte la famille du général Voirol, des officiers et des soldats ; de retour à Toulon le 16 dudit ; part le 11 août pour Alger, de retour à Toulon le 27 dudit ; parti le 14 septembre pour Alger ; à Toulon le 24 dudit, avec des passagers ; parti pour Alger le 6 octobre ; arrivé à Toulon le 24 dudit ; part de ce port le 1er décembre, avec des passagers et la correspondance pour Alger, Bougie et Bône ; à Toulon le 19 décembre. Page 37 La Ville-du-Havre, bateau à vapeur de 80 chevaux, commandé par M. Besson, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 19 septembre, venant d’Alger ; parti de Toulon le 13 octobre pour Alger ; à Toulon le 29 dudit ; parti pour Alger le 24 novembre, avec des passagers ; à Toulon le 16 décembre. Page 37
    • Le Rapide, bateau à vapeur de 80 chevaux, commandé par M. Alliez, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 8 septembre pour Alger, avec des passagers ; de retour à Toulon le 25 octobre ; parti de ce port le 4 novembre pour Alger ; à Toulon le 20 novembre. Page 37
    • L’Agate, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Turpin, capitaine de frégate, part de Toulon le 29 août pour Alger, avec tous les membres de la commission d’Afrique ; de retour à Toulon le 25 novembre, ayant à bord le général Bonnet et les membres de la commission ; ce bâtiment était parti d’Alger le 20 novembre. Page 37
    • La Meuse, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Jacquinot, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 28 septembre, venant de Bône, et en dernier lieu de Marseille ; part le 31 octobre pour Oran, avec des militaires et de l’artillerie ; à Oran le 6 novembre. Page 38
    • La Caravane, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Goux, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 31 juillet, venant d’Oran ; part de Toulon le 22 septembre pour Bougie ; à Toulon le 1er novembre ; partie pour Alger le 8 décembre, avec des passagers et un chargement de matériel. Page 38
    • Le Rhône, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Paquet, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 23 août, venant d’Alger, et en dernier lieu de Marseille ; part de Toulon le 27 septembre pour Alger et Bône ; à Marseille le 15 novembre, avec des militaires convalescents ; à Toulon le 19 novembre ; part de Toulon le 27 décembre pour Alger, avec des militaires et de l’artillerie. Page 38
    • L’Oise, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Vienne, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 8 août, venant d’Alger ; part de Toulon le 22 septembre pour Bougie ; à Toulon le 23 octobre ; part de ce port le 4 décembre pour Oran. Page 38
    • La Fortune, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Blanc, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 7 août pour le Levant ; à Marseille le 9 octobre, avec des passagers ; à Toulon le 1er novembre ; part de ce port le 14 décembre pour Bougie, avec 400 hommes de troupes. Page 38
    • La Durance, gabare de 467 tonneaux, commandée par M. Miégeville, capitaine de corvette ; part de Toulon le 22 septembre pour Bougie ; de retour à Toulon le 16 décembre, venant de Bougie, d’où elle était partie le même mois. Page 38
    • L’Émulation, gabare de 380 tonneaux, commandée par M. Jeaneret, lieutenant de vaisseau, arrivée à Toulon le 9 septembre, venant du Levant ; part de Toulon le 18 septembre pour Livourne ; de retour à Toulon le 26 du même mois ; part de ce port le 18 octobre pour le Levant ; à Smyrne le 12 novembre ; arrive à Toulon le 22 décembre, venant de Napoli. Page 38
    • Le Finistère, gabare de 300 tonneaux, commandée par M. Serval, lieutenant de vaisseau