Annales Maritimes et Coloniales 1835 - Tome2

Description du produit

  • Edition à jour au : /
  • Date d'édition : 1835
  • Durée de validité : Illimite

Details

Les Annales Maritimes et Coloniales publiées de 1816 à 1847 sont des recueils sur les activités de la Marine et des colonies regroupant pour chaque année :

  • Les lois et ordonnances royales ;
  • Les règlements et décisions ministériels ;
  • Les rapports et mémoires d’exploration et de navigation ;
  • Les avis aux navigateurs ;
  • Les études, notices, synthèses scientifiques et techniques ;
  • Les mouvements des différents bateaux de la marine ;
  •  …

 

Utilisation et citation :

L'utilisation est libre (licence ouverte / Open Data) sous réserve de citer les sources de la manière suivante :

"SHOM,1835. Annales Maritimes et Coloniales - Tome 2. http://dx.doi.org/10.17183/AMC_1835_T2"

 

Sommaire

  • Notes sur les Guyanes française, hollandaise, anglaise, et sur les Antilles françaises (Cayenne, Surinam, Demerary, la Martinique, la Guadeloupe), par A. Soleau, ingénieur des ponts et chaussées.-Juillet 1834.Page 1
  • Voyage dans l’Océan atlantique méridional, exécuté dans les années 1828, 1829 et 1830, par le sloop le Chanticleer, sous le commandement du capitaine Henri Foster. Page 88
  •  

Mouvements des bâtiments de l’Etat, pendant le mois de mai de l’année 1835. Page 105

  • Le Suffren, vaisseau de 3eme rang, commandé par M. Charmasson, capitaine de vaisseau, et à bord duquel flotte le pavillon de M. le C.A. Massieu de Clerval, part de Toulon le 22 mai, pour se rendre dans le Levant.
  • Le Triton, vaisseau de 4eme rang, commandé par M. Baudin, capitaine de vaisseau, pat de Toulon le 27 mai ; il doit évoluer entre Toulon et nos possessions d’Afrique.
  • Le Nestor, vaisseau de 4eme rang, commandé par M. Gautier, capitaine de vaisseau, part de Toulon le 27 mai ; il doit évoluer entre Toulon et nos possessions d’Afrique.
  • La Bellone, frégate de 3eme rang, commandée par M. Graëb, capitaine de frégate, appareille de Brest le 22 mai, pour se rendre dans le Levant.
  • La corvette de guerre la Circé, commandé par M. Ferrin, capitaine de frégate, arrive à Toulon le 18 mai, venant de Gorée.
  • Le Voltigeur, brick de 20 canons, commandé par M. Lessaulnier de Vauhello, capitaine de corvette, part de Toulon, le 28 mai, pour Tanger.
  • Le Cygne, brick de 20 canons, commandé par M. Chieusse, capitaine de corvette, part de Toulon le 28 mai, ce bâtiment se rend à Alger.
  • L’Alacrity, brick de 20 canons, commandé par M. Dupont, capitaine de corvette, arrive à Toulon le 22 mai, venant d’Athènes.
  • Le brick l’Inconstant, commandé par M. Danguillecourt, capitaine de corvette, appareille de Brest le 3 mai, pour se rendre à Terre-Neuve.
  • Le brick le Hussard, commandé par M. de Cambray, capitaine de corvette, appareille de Brest le 3 mai ; ce bâtiment se rend à Terre-Neuve.
  • Le brick l’Endymion, commandé par M. Delalun, capitaine de corvette, part de Brest le 31 mai, pour se rendre au port du Passage.
  • Le brick le Nisus, commandé par M. Lespert, capitaine de corvette, part de Brest le 28 mai, pour se rendre à Lisbonne.
  • Le Sylphe, brick de 10 canons, commandé par M. Ducampe de Rosamel (Louis-Charles-Marie), lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 16 mai ; ce bâtiment se rend à Athènes.
  • L’Alcyone, brick de 10 canons, commandé par M. Champeaux-Laboulaye, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 21 mai, pour Roses et Alger.
  • Le brick le Lutin, commandé par M. de Marqué, lieutenant de vaisseau, arrive en rade de L’Ile d’Aix le 17 mai, venant des côtes septentrionales d’Espagne.
  • Le Styx, bateau à vapeur de 160 chevaux, commandé par M. Alliez (Adolphe), lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 31 mai, pour Alger.
  • Le Vautour, bateau à vapeur de 160 chevaux, commandé par M. Goubin, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 14 mai, venant de Lorient.
  • Le Fulton, bateau à vapeur de 160 chevaux, commandé par M. Alliez (Théobald), arrive à Toulon le 19 mai, venant d’Alger.
  • La Salamandre, bateau à vapeur de 150 chevaux, commandé par M. Duparc (Léon), lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 24 mai, venant d’Alger
  • Le Ramier, bateau à vapeur de 150 chevaux, commandé par M. Lugeol (Alexis), lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 26 mai, venant d’Alger.
  • Le Crocodile, bateau à vapeur, commandé par M. Janvier, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 13 mai, venant d’Alger avec des militaires.
  • Le Castor, bateau à vapeur de 120 chevaux, part de Toulon le 17 mai, avec des militaires.
  • Le Brazier, bateau à vapeur de 100 chevaux, appareille de Toulon le 24 mai, pour Alger, avec des militaires.
  • La Caravane, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Lachaise, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 16 mai ; ce bâtiment se rend à Alger.
  • La Fortune, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Roux (Antoine-André), lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 12 mai, venant d’Alger et de Bougie, avec des militaires.
  • La Marne, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Lecoat de Saint-Haouen, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 24 mai, venant d’Alger.
  • La Désirée, gabare armée commercialement, arrive à Brest le 6 mai, venant de Toulon.
  • La gabare la Loire, commandée par M. Desfossés (Romain), lieutenant de vaisseau, arrive à Brest dans la nuit du 15 au 16 mai, venant des Antilles, avec des passagers.
  • La gabare la Ménagère, commandée par M. Denans, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 21 mai, venant de Saint-Florent (Corse).
  • La gabare la Lamproie, commandée par M. Lefrotter, lieutenant de vaisseau, est partie de Toulon le 9 mai, pour Tripoli.
  • La gabare l’Expéditive, commandée par M. de Gasquet, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 20 mai, pour Ancône, avec 124 Militaires.
  • La gabare la Durance, commandée par M. Médoni, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 25 mai, venant d’Alger, et en dernier lieu de Marseille.
  • L’Iris, goélette de 6 canons, commandée par M. Guérin (Nicolas-François), lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 23 mai, venant de Livourne.
  • La goélette la Brestoise, commandée par M. Mareshal, maître, part de Brest le 29 mai, pour Saint-Pierre et Miquelon.

 

 

  • Lettre de M. Dantar, Portugais, sur un article inséré page 281 tome 1er de cette année 1835 et intitulé : La Téléphonie ou l’Art de communiquer avec les sons, applicable à la marine. Page 107
  • Mémoires sur la poussée des voûtes - Notice sur une machine à élever les fardeaux par le poids des hommes. - Note sur l’assainissement des latrines des casernes. Page 109
  • Lettre de M. Dutaillis, lieutenant de vaisseau, ex-capitaine du brick la Bordelaise, en réponse à l’article de l’United service journal, relatif à la recherche de la Lilloise. Page 112.
  • Lettre adressée à M. de Freycinet, membre de l’institut, par M. Gaimar, chirurgien major de la corvette la Recherche, commandée par M. Tréhouart, et chargée de retrouver des traces de la Lilloise dans les mers du Groenland. Page 125
  • Cours gratuit d’accouchement à l’usage des femmes noires dans les colonies françaises. Page 126
  • Du pointage et du tir de l’artillerie navale. (5ème article). Calcul de la trajectoire, par M. Roche. Page
  • Désignation des points les plus favorables à la pêche de la baleine, sur la côte occidentale d’Afrique. -Causes qui s’opposent à ce que cette pêche soit aussi heureusement exploitée par les Français que par les Américains. - Moyen d’y remédier. - Extrait d’un rapport adressé au ministre de la marine par M. le capitaine de frégate Ferrin, commandant la corvette de l’Etat la Circé. Page 158
  • Discours prononcés par M.M. de Sade, Desjobert, Piscatory, Passy, Général Valazé, Giraud, Sémérie, Laurence, en 1835, dans la chambre des Députés, sur, pour et contre la conservation, la colonisation ou le mode d’occupation et d’administration d’Alger et de ses dépendances. Page 161
  • Documents qui ont servi à préparer, pendant la session de 1835, la loi portant application aux colonies de la loi du 28 avril 1832, modificative du code d’instruction criminelle et du code pénal. Page 362
  • Documents qui ont servi à préparer, la loi relative aux travaux d’amélioration du port de Boulogne. Page 363
  • Documents qui ont servi à préparer la loi relative à l’établissement des paquebots à vapeur destinés au transport des dépêches dans la Méditerranée, entre la France et le Levant. Page 365
  • Discours prononcé à la chambre des Députés, session de 1835, par M. le baron Tupinier, député du Finistère, dans la discussion du projet de loi sur les paquebots à vapeur. -Séance du 27 mai. Page 366
  • Documents qui ont servi à préparer la loi qui ouvre au ministre de la marine et des colonies un crédit extraordinaire de 650,000 fr (somme demandée 900,000 fr.) sur l’exercice 1835. Page 382
  • Résumé de la discussion générale du projet de loi relatif au crédit extraordinaire de la marine et des colonies, pour 1835, par M. le baron Charles Dupin, député de la Seine. Page 384
  • Formule employée dans l’Inde contre le choléra-morbus. - Motifs de cette publication dans les Annales maritimes. Page 395
  • Nouvelles recherches sur les secours à donner aux noyés et asphyxiés ; par G.G.H. Marc, docteur en médecine, médecin du Roi, etc.1 vol.in-8°, 1835. Page 399
  • Suite des traits de courage et de dévouement envers les naufragés. - Récompenses accordées à ce sujet au nom du Roi par le ministre de la marine et des colonies. - Année 1834. Cités la Jeannette-Françoise, la goélette l’Ile-Madame commandéé par M. de Querhoent, la Bonne-Mère, le Valentin commandé par M.Fournier, la Bonne-Foi, la Sylphide, la Joséphine, l’Espérance, la Baronne de Bossy capitaine Boisnard, la Fanny, la Jeune-Elisa, l’Adèle, la Marie-Cécile, la Jeanne, le Dassas. Page 401
  • Naufrage du baleinier le Pierre-Louis, capitaine Seminel. Page 455
  • Notes sur la marine turque (carte incluse). Page 458
  • Histoire de l’Empire ottoman, depuis son origine jusqu’à nos jours, par J. De Hammer, ouvrage puisé aux sources les plus authentiques et rédigé sur des documents et des manuscrits la plupart inconnus en Europe, traduit de l’allemand sur les notes et sous la direction de l’auteur, par J. Hellert. Page 478

Mouvements des bâtiments de l’état. Pendant les mois de juin et juillet 1835 Page 481

  • Le Nestor, vaisseau de 4eme rang, commandé par M. Gautier, capitaine de vaisseau, part de Toulon le 27 mai pour Alger ; de retour à Toulon, le 16 juin ; appareille pour Alger le 30 juin.
  • Le Triton, vaisseau de 4eme rang, commandé par M. Baudin, capitaine de vaisseau, part de Toulon le 27 mai pour Alger ; le 16 juin de retour à Toulon ; appareille le 30 juin pour Alger.
  • La Ville de Marseille, vaisseau de 4eme rang, commandé par M Lalande, capitaine de vaisseau, arrive à Toulon le 29 juin, venant de Nauplie.
  • Le Duquesne, vaisseau de 3eme rang, commandé par M. Casy, capitaine de vaisseau, part de Toulon le 30 juin, pour Alger.
  • L’Artémise, frégate de 2eme rang, commandée par M. Lainé, capitaine de vaisseau, arrive à Toulon le 29 juin, venant de Nauplie.
  • La Didon, frégate de 1er rang, commandée par M. Parseval-Deschênes, capitaine de vaisseau, est arrivée à Brest dans la nuit du 3 au 4 juillet ; elle venait de Toulon.
  • L’Héroïne, corvette de guerre de 32 canons, commandée par M. Cécille, capitaine de frégate, est partie de Brest le 15 juillet, pour se rendre au Brésil.
  • La Diligente, corvette-aviso de 18 canons, commandée par M. Lapierre, capitaine de corvette, arrive à Toulon le 14 juin, venant de Tripoli.
  • Le Nisus, brick de 20 canons, commandé par M. Lespert, capitaine de corvette, part de Brest le 28 mai, pour se rendre à Lisbonne ; arrive en ce port le 4 juin.
  • Le Cygne, brick de 20 canons, commandé par M. Chieusse, capitaine de corvette, part de Toulon le 28 mai, pour Alger.
  • Le Voltigeur, brick de 20 canons, commandé par M. Lesaulnier de Vauhello, capitaine de corvette, est parti de Toulon pour Tanger le 28 mai.
  • L’Endymion, brick de 18 canons, commandé par M. Delalun, capitaine de corvette, est parti de Brest le 31 mai, pour se rendre au passage ; le 4 juin arrive en ce port.
  • Le Sylphe, brick de 10 canons, commandé par M. Ducampe de Rosamel (Louis-Charles-Marie), lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 27 juin, venant d’Athènes, et, en dernier lieu
  • Le Lutin, brick de 10 canons, commandé par M. de Marqué, lieutenant de vaisseau, est parti de Rochefort le 1er juin pour retourner à Santander.
  • Le Borda, brick de 10 canons, commandé par M. Luczot, lieutenant de vaisseau, est arrivé à Rochefort le 25 juin, venant des côtes d’Espagne ; le 3 juillet appareille pour retourner près des côtes d’Espagne.
  • La Malouine, cannonière-brick de 8 canons, commandée par M. Lefrotter (Charles-Jules), lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 1er Juin, pour la Corse ; arrive à Toulon le 21 juin ; appareille le 23 pour Bastia.
  • La Dauphinoise, goélette de 6 canons, commandée par M. Amyot, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon dans la nuit du 2 au 3 juin, venant de Tripoli de Barbarie ; part pour ce port dans la nuit du 6 au 7 juillet.
  • L’Iris, goélette de 6 canons, commandé par M. Guérin (Nicolas-François), lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 9 juin, pour Roses ; de retour à Toulon le 14 juin.
  • La Brestoise, goélette de 6 canons, est partie de Brest le 29 mai, pour se rendre aux îles Saint-Pierre et Miquelon.
  • Le Furet, cutter de 6 canons, commandé par M. Lecointe (Victor), lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 12 juillet, venant de Nauplie.
  • La Chimère, bateau à vapeur de 160 chevaux, commandée par M. Foucher-d’Aubigny, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon dans la nuit du 23 juin, avec cent dix-sept passagers provenant d’Alger.
  • Le Crocodile, bateau à vapeur de 160 chevaux, commandé par M. Janvier, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 7 juin, pour Alger, ayant à bord cent vingt militaires ; de retour à Toulon le juin, avec cent cinq militaires ; part pour Alger le 5 juillet ; arrive à Toulon le 15 juillet.
  • La Salamandre, bateau à vapeur de 160 chevaux, commandée par M. Duparc (Léon), lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 14 juin pour Alger, ayant à bord cent onze militaires.
  • Le Fulton, bateau à vapeur de 160 chevaux, commandé par M. Alliez (Théobald), lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 21 juin, avec cent dix-sept militaires destinés pour Alger ; de retour à Toulon le 30 juin ; à Marseille le 8 juillet ; part de ce port, le 12 juillet, pour Alger.
  • Le Styx, bateau à vapeur de 160 chevaux, commandé par M. Alliez (Adolphe), lieutenant de vaisseau, est parti de Toulon le 31 mai avec cent militaires, destinés pour Alger ; de retour à Toulon dans la nuit du 8 au 9 juin avec cent dix-huit militaires provenant d’Alger ; le 23 juin appareille pour Alger.
  • Le Phare, bateau à vapeur de 160 chevaux, commandé par M. Dutertre, lieutenant de vaisseau, est arrivé à Lorient le 5 juillet.
  • Le Ramier, bateau à vapeur de 150 chevaux, commandé par M. Lugeol (Alexis), lieutenant de vaisseau, parti de Toulon le 29 juin pour Alger ; de retour à Toulon, le 19 juillet, après avoir débarqué à Marseille cent treize militaires provenant d’Alger.
  • Le Castor, bateau à vapeur de 120 chevaux, commandé par M. Pâris, lieutenant de vaisseau, est parti de Toulon le 30 juin, pour se rendre à Alger ; de retour à Toulon, le 6 juillet ; part le 12 du même mois pour Alger.
  • L’Isère, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Henry (Adolphe), lieutenant de vaisseau, est partie de Brest le 17 juin pour se rendre à l’île de Bourbon.
  • La Dordogne, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Guillerin lieutenant de vaisseau, arrive à Brest le 2 juillet, venant de la Havane.
  • La Fortune, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Roux (Antoine-André), lieutenant de vaisseau, est partie de Toulon le 27 juin, pour Alger.
  • Le Rhône, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Paquet, lieutenant de vaisseau, est arrivée à Toulon, le 3 juin, venant d’Athènes.
  • La Caravane, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Lachaise, lieutenant de vaisseau, est arrivée à Toulon le 7 juillet ; à Marseille le 8 pour y débarquer quatre cent cinquante-six passagers ; de retour à Toulon le 10.
  • L’Agate, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Jouglas, capitaine de frégate, est partie de Toulon le 27 juin, pour Alger.
  • La Loire, gabare de 559 tonneaux, commandée par M. Romain Desfossés, lieutenant de vaisseau, est partie de Brest le 12 juin, pour se rendre aux Antilles.
  • La Vigogne, gabare de 550 tonneaux, commandée par M. Fabvre, lieutenant de vaisseau, est partie de Brest le 4 juin, pour se rendre à Terre-Neuve.
  • La Durance, gabare de 467 tonneaux, commandée par M. Medoni, lieutenant de vaisseau, est partie de Toulon le 27 juin, pour Alger.
  • La Lamproie, gabare de 380 tonneaux, commandée par M. Lefrotter, lieutenant de vaisseau, est arrivée à Toulon le 5 juin, venant de Tripoli, partie pour Alger le 2 juillet.
  • L’Emulation, gabare de 380 tonneaux, commandée par M. Belvèse, lieutenant de vaisseau, est arrivée à Toulon le 3 juillet, venant de Barcelone ; part de Toulon le 13 juillet, pour se rendre à Roses.
  • La Prévoyante, gabare de 380 tonneaux, commandée par M. Montagnies de la Roque, lieutenant de vaisseau, est partie de Brest le 16 juin, pour se rendre au Sénégal.
  • Le Finistère, gabare de 300 tonneaux, commandée par M. Masson de Saint-Amand, lieutenant de vaisseau, est partie de Toulon le 27 juin, pour se rendre à Alger.
  • La Ménagère, gabare de 200 tonneaux, commandée par M. Denans, lieutenant de vaisseau, est partie de Toulon le 27 juin, pour se rendre à Alger.
  • La Désirée, gabare armée commercialement, est partie de Brest le 9 juin, pour se rendre à Toulon ; le 1er juillet arrive en ce port.
  • Sur la construction des plans hydrographiques, par J.F.B. Lemonnier, chevalier de la Légion d’honneur et professeur d’hydrographie au port de Cherbourg. Page 485

 

  • Note sur les essais commencés au pont embarcadère de Caudan pour rechercher la manière la plus avantageuse de préserver des attaques des vers marins : 1, La partie des pieux de basses-palées comprise entre le niveau de la vase et le grillage. 2, Le grillage lui-même. 3, Les pieux de hautes­palées, depuis le grillage jusqu’au point où cessent de pouvoir vivre les vers marins, dont les ravages ont été constatés au port de Lorient. Page 487
  • Nouveau phare de Cayeux, département de la Somme. Page 497
  • Théorie des parallèles. Page 498
  • Opinion de M. Estancelin, député de la Somme, dans la discussion générale sur le budget de la marine. -Session de 1835. page 500
  • Rapport de M. Tréhouart, lieutenant de vaisseau, commandant la corvette la Recherche, de retour de sa mission aux côtes d’Islande et du Groenland, pour découvrir des traces de la Lilloise. - Recherches infructueuses. - Objets d’histoire naturelle rapportés par l’expédition. Page 506
  • Notice nécrologique sur la vie, les travaux et les services de M. Gachot, commissaire principal de la marine. Cité la flûte la Seine commandée par le marquis de Traversay, la frégate Didon. Page 518 Résultats de la pêche du hareng et de la morue en Hollande pendant l’année 1833. Page 522 Retour du capitaine Back d’un voyage au pôle arctique par terre. Page 524 Notice sur la pêche des étangs salés de Comacchio et sur les procédés suivis dans la préparation du poisson qu’on veut conserver. Page 525 Description sommaire des phares et fanaux allumés sur les côtes de France, au 1er août 1835, publiée par ordre de M. Legrand, conseiller d’état, directeur général des ponts et chaussées et des mines. Page 557
  • Recueil des traités de commerce et de navigation de la France avec les puissances étrangères, et des puissances étrangères entre elles, par MM. le comte d’Hauterive et le chevalier de Cussy. – Huit volumes in.8°, chez Rey et Gravier, à Paris. Page 576 Notice nécrologique sur la vie et les services de M. Nompère de Champagny, duc de Cadore, ancien officier de la marine. Page 578
  • Notice nécrologique sur la vie et les services de M. Louvrier, capitaine de corvette. Page 591
  • Voyage du ministre de la marine, M. l’amiral Duperré, à Cherbourg. Page 593
  • De l’utilité des voyages de découvertes. Page 594
  • Avis sur l’établissement d’un service de bâtiments à vapeur entre la France, la Grèce et la Turquie. Page 599
  • Projet d’un établissement de bâtiments à vapeur pour communiquer avec l’Inde par l’Egypte. Page 600.
  • Forces navales de la Russie en 1835. Page 601
  • Seconde et troisième campagnes de S.A.R. Mgr le prince de Joinville, pendant les années 1834 et 1835, sur les frégates la Syrène et la Didon, commandées, l’une par M. le comte d’Oysonville ; et l’autre par M. Parseval, capitaine de vaisseau. Page 610
  • Discours prononcé, le 12 février 1835, lors de la distribution de prix aux ateliers publics du comité de bienfaisance de Pondichéry, par M. Petit-Dauterive, procureur général et président du comité. Page 614
  • Pendant que le choléra exerçait ses ravages à Toulon, M. l’abbé Marin, qui était étranger au service de la marine, sollicita et obtint la permission de se rendre à l’hôpital Saint-Mandrier, au milieu du foyer d’infection, pour y offrir gratuitement aux malades les secours de la religion. Page 616
  • Considérations générales sur la loi à laquelle sont assujettis les courants dans la Manche, le canal de Saint-Georges et la mer d’Allemagne ; suivies de quelques documents sur la navigation dans la Déroute et le Raz Blanchart, et sur les courants qui ont lieu dans ces deux passages, pendant les douze heures que la mer emploie à monter et à baisser. Par M. P. Monnier, ingénieur hydrographe de la marine (carte jointe). Page 617
  • Suite du rapport de M. Barbotin, capitaine de corvette, à M. le Ministre de la marine et des colonies, sur le nouveau système de cabestan. -Deuxième et dernière partie. Cités la Dryade, le Pylade et l’Algésiras. Page 665
  • De la marine marchande des Etats-Unis, comparée à celle de France. (Extrait d’une lettre particulière, datée de la Havane, février 1835). Page 797
  • Etat de la marine militaire des Etats-Unis d’Amérique au 1er janvier1835.Page 802
  • Biographie maritime, ou Notices historiques sur la vie et les campagnes des marins célèbres, français et étrangers, par M. Hennequin, accompagnées de portraits lithographiés par M. Maurin, ouvrage dédié à S.A.R le prince de Joinville. Page 806
  • Notice nécrologique sur la vie et les services de vice-amiral comte Henri de Rigny, ministre d’état sans portefeuille, ayant eu le département de la marine et des colonies et celui des affaires étrangères. Cités la corvette le Triomphant, le brick le Railleur, la frégate l’Erigone, la corvette l’Aigrette, la frégate la Médée. Page 808
  • Obsèques de M. le vice-amiral comte de Rigny, ministre sans portefeuille, ayant eu les départements de la marine et des affaires étrangères. Page 813
  • Notice nécrologique sur M. Fleury, premier médecin en chef de la marine au port de Toulon, mort dans cette ville, le 11 juillet 1835. Page 816
  • Notice nécrologique sur la vie de M. le baron de Nervo, ancien contre-amiral. Page 821
  • Le choléra à bord du vaisseau le Triton, commandé par Charles Baudin, en septembre 1835. Page 822
  • Avis aux armateurs et aux capitaines des bâtiments de commerce sur le danger de se servir de vases en plomb. Page 824
  • Tracé des couronnes à double engrenage, pour les cabestans à deux cloches, et des diverses pièces qui font partie du système de M. Barbotin, capitaine de corvette. Page 824
  • Chronologie ministérielle de trois siècles, ou liste nominative par ordre chronologique de tous les ministres de la justice, des affaires étrangères, de la guerre, de la marine, des finances, de l’intérieur, du commerce, de la police générale, des cultes et de l’instruction publique, depuis la création de chaque ministère, par M. Bajot. Page 825
  • Second résultat de l’emploi comparatif du cuivre rouge et du bronze pour le doublage des bâtiments de la marine du commerce. – Rapport sur le doublage en bronze du navire baleinier le Cachalot après dix-neuf mois de campagne dont dix-sept sous voiles. Page 874
  • Mémoire sur le commerce des provinces du S et du S.E de la Nouvelle-Espagne, par M. le comte de Gourdon, capitaine de corvette commandant le brick l’Oreste. Page 912
  • Mouvements des bâtiments de l’état. Page 950
  • Le Duquesne, vaisseau de 3e rang, commandé par M. Casy, capitaine de vaisseau, part d’Alger le 1er août, se trouvait à Palma le 4 dudit, à Tarragone le 16, le 18 dans la baie de Roses, à Port-Vendres le 23 dudit, part de ce port le 27, avec des troupes qu’il porte à Oran, arrive en ce port le 2 septembre, à Mahon le 10 du même mois, à Toulon le 23 dudit ; part de ce port le 18 octobre, pour Port Vendres, le 20 dudit mouille sur la rade de Roses ; parti de ce port le 26 octobre pour Oran avec des troupes.
  • Le Scipion, vaisseau de 4e rang, commandé par M. de Villeneuve (Henri), capitaine de vaisseau, part de Toulon pour Port-Vendres le 18 octobre, mouille à Roses le 20 octobre.
  • Le Nestor, vaisseau de 4e rang, commandé par M. Gautier, capitaine de vaisseau, part d’Alger le 1er août, à Palma le 4 dudit, à Tarragone le 16, à Roses le 20 dudit, à Mahon le 27, de retour à Toulon le 30 octobre.
  • Le Triton, vaisseau de 4e rang, commandé par M. Baudin, capitaine de vaisseau, part d’Alger le 1er août, à Palma le 4 dudit, à Tarragone le 16, le 27 dudit à Mahon, de retour à Toulon le 30 octobre.
  • La ville de Marseille, vaisseau de 4e rang, commandé par M. Rigodit, capitaine de vaisseau, part d’Alger le 1er août, à Palma le 4 dudit, à Tarragone le 16, le 18 dans la baie de Roses, à Port-Vendres le 23, part de ce port le 27 dudit pour Oran avec des militaires, de retour à Toulon le 11 septembre, appareille le 19 octobre pour Port-Vendres; le 20 octobre mouille dans la baie de Roses.
  • La Didon, frégate de 1er rang, commandée par M. Parseval-Deschênes, capitaine de vaisseau, est partie de Brest le 3 septembre, ce bâtiment, à bord duquel est S.A.R. Mgr le prince de Joinville, se rend sur les côtes d’Angleterre, arrive à Cherbourg le 8 octobre, en rade de Brest le 17 octobre.
  • La Dryade, frégate de 1er rang, commandée par M. Demoges, capitaine de vaisseau, appareille de la rade de l’île d’Aix le 16 juillet pour Cadix, le 29 du même mois mouille devant ce port.
  • L’Atalante, frégate de 2e rang, sur laquelle flottait le pavillon de M. le contre-amiral baron  Mackau, est arrivée à Brest le 20 août, ce bâtiment était parti des Antilles le 9 juillet, de Terre-Neuve le 28 juillet, et du Croc le 6 août.
  • L’Artémise, frégate de 2e rang, commandée par M. Lainé, capitaine de vaisseau, arrive à Toulon le 21 septembre, venant de Mahon.
  • L’Hermione, frégate de 3e rang, commandée par M. Roy, capitaine de frégate, appareille de Brest le 20 juillet pour les côtes d’Espagne, mouille à la Corogne le 26 juillet.
  • La corvette la Recherche, commandée par M. Tréhouart, lieutenant de vaisseau, arrive à Cherbourg le 13 septembre, venant des côtes d’Islande, met sous voiles le 24 octobre pour Brest, le 2 novembre mouille en ce port
  • Le Méléagre, .brick de 20 canons, commandé par M. Mollier, capitaine de corvette, arrive à Toulon le 15 août, venant de Livourne, d’où il était parti le 12 dudit, part de Toulon le 31 août pour les côtes d’Italie, part de Livourne le 24 octobre, arrive à Toulon le 30.
  • L’Actéon, brick de 20 canons, commandé par M. Nonay, capitaine de corvette, arrive à Toulon le 16 septembre, ce bâtiment vient du Brésil.
  • Le Hussard, brick de 20 canons, commandé par M. de Cambray, capitaine de corvette, arrive à Brest le 13 octobre, ce bâtiment vient de Terre-Neuve.
  • L’Alerte, brick de 20 canons, commandé par M. Vienne, capitaine de corvette, part de Toulon le 16 août, ce bâtiment se rend dans le Levant.
  • L’Alacrity, brick de 20 canons, commandé par M. Dupont, capitaine de corvette, part de Toulon le 16 août, ce bâtiment se rend dans le Levant.
  • L’Endymion, brick de 18 canons, commandé par M. Delalun, capitaine de corvette, part de Santander le 27 juillet pour se rendre au Sénégal, quitte cette colonie le 23 septembre, arrive à Brest le 24 octobre.
  • L’Alcyone, brick de 10 canons, commandé par M. de Champeaux-Laboulaye, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 24 août, ce bâtiment venait de Bône, part de Toulon le 7 septembre pour le Levant.
  • La Comète, brick de 10 canons, commandé par M. Dupont, lieutenant de vaisseau, arrive à Alger le 2 août, venant d’Arzew, parti d’Alger le 6 dudit pour Bône.
  • La Flèche, brick de 10 canons, commandé par M. Fourteu-Nauton, lieutenant de vaisseau, est arrivé à Toulon le 30 juillet, venant de Salamine, part de Toulon le 11 septembre pour les côtes d’Espagne.
  • Le Lutin, brick de 10 canons, commandé par M. de Marqué, lieutenant de vaisseau, arrive à Brest le 19 septembre, venant de Santander ; appareille de Brest le 7 octobre pour le passage.
  • L’Eclipse, brick de 10 canons, commandé par M. Fréart, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon dans la nuit du 16 au 17 septembre, ce bâtiment vient d’Alexandrie et, en dernier lieu, de Tunis.
  • Le Sylphe, brick de 10 canons, commandé par M. Ducampe de Rosamel, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 13 septembre, venant de Mahon, part de Toulon le 8 octobre, pour la côte de Catalogne.
  • La Cornélie, corvette –aviso de 18 canons, commandée par M. Cunéo-d’Ornano, capitaine de corvette, arrive à Toulon le 25 septembre, ce bâtiment vient d’Athènes.
  • La Cérès, corvette-aviso de 18 canons, commandée par M. Desaint, capitaine de corvette, est arrivée à Brest le 27 août, venant des Antilles et, en dernier lieu, de la Havane.
  • La Diligente, corvette-aviso de 18 canons, commandée par M. Barral, capitaine de corvette, part de Toulon le 4 août pour la Galite, de retour à Toulon le 22 août, venant de Bône ; appareille le 17 octobre pour Livourne, arrive en ce port le 22 octobre.
  • La Malouine, cannonière-brick de 8 canons, commandée par M. Lefrotter (Charles-Jules), lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 20 septembre, ce bâtiment vient de l’île de Corse, le 22 septembre repart pour Ajaccio, ayant à bord 300,000 francs, le 30 septembre de retour à Toulon.
  • La Mutine, goélette, commandée par M. de la Bédoyère (Louis-Alexis-Henri), lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 24 juillet, ce bâtiment se rend au Sénégal.
  • L’Iris, goélette de 6 canons, commandée par M. Garnier (Hippolyte), lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 30 août, ce bâtiment porte à Alger la correspondance et des passagers militaires.
  • Le Sphinx, bâtiment à vapeur, commandé par M. Baudin, lieutenant de vaisseau, appareille de Cherbourg le 16 juillet pour le Havre, parti de ce port le 17 juillet, emmenant à la remorque l’allège le Luxor, qu’il conduit sur la Côte de Bretagne, 21 juillet appareille de Brest pour se rendre à Saint-Servan, de retour à Brest le 27 juillet, 28 juillet appareille pour Saint-Servan, arrive à Brest le 7 août, parti le 9 août pour Saint-Servan, arrive à Brest le 13 août, parti pour Saint-Servan le 19 août, de retour à Brest le 22 dudit. Part de Brest le 12 octobre pour Lorient, arrive en ce port le 13 dudit, part le 14 du même mois de Lorient, de retour à Brest le 15 octobre, part de ce port le 20 dudit pour Cadix et Toulon.
  • Le Phare, bâtiment à vapeur de 160 chevaux, commandé par M. Dutertre (Augustin), lieutenant de vaisseau, est parti de Lorient le 7 août, pour le port du Passage
  • La Chimère, bâtiment à vapeur de 160 chevaux, commandé par M. Dispan, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 18 août ; ce bâtiment vient d’Alger et, en dernier lieu, de Palma ; il ramène des militaires ; le 23 septembre appareille pour se rendre à Mahon, et de là à Alger. De retour à Toulon le 1er octobre, part le 19 octobre pour Port-Vendres, arrive en ce port le 20 octobre.
  • Le Météore, bâtiment à vapeur de 160 chevaux, commandé par M. Barbotin, capitaine de corvette, part de Brest le 14 septembre pour Rochefort ; en ce port le 16 dudit ; part pour Bayonne le 16 octobre.
  • Le Castor, bâtiment à vapeur de 120 chevaux, commandé par M. Paris, lieutenant de vaisseau, est arrivé à Toulon le 28 juillet, venant .d’Alger et en dernier lieu de Marseille ; part pour Alger le 2 août, de retour à Toulon le 14 dudit, avec des passagers ; de retour à Toulon le 3 septembre ; parti de Toulon le 23 septembre, ayant à bord M. l’amiral comte de Rigny ; arrive à Marseille le même jour ; de retour à Toulon le 24 septembre ; appareille le 31 octobre, il conduit en Corse S.A.R le duc d’Orléans, et de là il se rend sur divers points des côtes d’Afrique.
  • La Salamandre, bâtiment à vapeur de 160 chevaux, commandé par M. Duparc (Léon), lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 27 août pour Oran ; de retour à Toulon le 13 septembre, il a relâché le 9 dudit à Port-Vendres; part le 20 septembre pour Alger, avec des militaires.
  • Le Vautour, bâtiment à vapeur de 160 chevaux, commandé par M. Goubin, lieutenant de vaisseau, part de Toulon, pour Alger, le 9 août, avec des militaires, à Alger le 12 dudit ; de retour à Toulon le 25, avec des militaires ; part de ce port le 6 septembre pour Alger, avec 112 militaires ; à Alger le 9 septembre, à Toulon le 16 dudit ; appareille pour Alger le 12 octobre ; de retour à Toulon le 26 octobre, avec 100 militaires.
  • Le Ramier, bâtiment à vapeur de 150 chevaux, commandé par M. Lugeol (Alexis), lieutenant de vaisseau, part de Toulon, pour Alger, le 7 août, ayant à bord M. le maréchal Clausel et sa famille ; à Alger le 10 dudit, à Toulon le 21 août, venant de Tarragone et, en dernier lieu, de Port-Vendres ; part pour Roses le 23 août, à Port-Vendres le 2 septembre ; arrive à Toulon le 28 septembre venant de Port-Vendres ; part pour Alger le 4 octobre, avec 100 militaires de retour à Toulon le 21 août, venant de Tarragone et en dernier lieu, de Port-Vendres ; part pour Roses le 23 août, à Port-Vendres le 2 septembre ; arrive à Toulon le 28 septembre venant de Port-Vendres ; part pour Alger le 4 octobre, avec 100 militaires de retour à Toulon le 21 octobre, avec 110 militaires.
  • Le Fulton, bâtiment à vapeur de 160 chevaux, commandé par M. Alliez (Théobald), lieutenant de vaisseau, arrive à Marseille le 27 juillet, venant d’Alger, avec des militaires ; à Toulon le 4 août ; part de ce port le 14 dudit, pour les côtes d’Espagne ; à Toulon le 5 septembre ; part pour Alger le 15 septembre ; de retour à Toulon le 24 ; appareille pour Alger le 18 octobre ; à Toulon le 30 octobre.
  • Le Crocodile, bâtiment à vapeur de 160 chevaux, commandé par M. Janvier, lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 19 juillet, pour Alger, avec des militaires et la correspondance ; de retour à Toulon le 2 septembre ; appareille pour Alger le 27 septembre ; arrive à Toulon le 7 octobre ; part pour Alger le 25 octobre.
  • La Dordogne, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Dagorne (Louis-Félicité-Victor), lieutenant de vaisseau, est partie de Brest le 5 septembre ; arrive à Cherbourg le 9 dudit ; part de ce port le 5 septembre ; arrive à Cherbourg le 9 dudit ; part de ce port le 14 septembre pour le Havre, arrive en ce port le 15 dudit
  • L’Oise, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Lefebvre d’Abancourt, lieutenant de vaisseau, part de Brest le 10 novembre pour porter à Pondichéry M. de Saint-Simon, gouverneur de cette colonie
  • La Marne, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Lecoat de Saint-Haouen, lieutenant de vaisseau, est partie de Toulon le 10 octobre ; ce bâtiment se rend à Tripoli, et de là dans le Levant.
  • L’Agate, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Jouglas, capitaine de frégate, mouille à Alger le 2 août, venant d’Oran ; partie d’Alger le 8 pour Palma, à Tarragone le 16 août, à Toulon le 21 ; partie de ce port le 5 septembre ; arrive à Mahon le 9 septembre ; part pour Bougie le 25 septembre, à Toulon le 9 octobre ; part pour Port-Vendres le 29 octobre.
  • La Caravane, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Lachaise, lieutenant de vaisseau, appareille de Toulon le 25 juillet pour Marseille et Alger, arrive à Alger le 3 août ; part pour Palma le 12 août, à Toulon le 7 septembre, venant successivement d’Alger, de Palma, de Tarragone et, en dernier lieu, de Mahon ; part pour Oran le 12 octobre.
  • Le Rhône, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Fournier (Louis-Jean), lieutenant de vaisseau, part de Toulon le 21 août pour Tarragone, à Mahon le 28 dudit ; arrive à Port-Vendres le 29 septembre, venant de Tarragone.
  • La Fortune, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Roux (Antoine-André), lieutenant de vaisseau, part d’Alger le 8 août pour Palma, à Tarragone le 16 dudit, à Port-Vendres le 20 idem ; part pour Alger le 6 septembre, arrive en ce port le 10, et de retour à Toulon le 19 septembre ; part pour Port-Vendres le 18 octobre, entre en ce port le 22 octobre.
  • L’Abondance, corvette de charge de 800 tonneaux, commandée par M. Mallet, lieutenant de vaisseau, arrive à Brest le 5 août, venant des Antilles ; appareille de Brest le 7 octobre, pour le Sénégal et les Antilles.
  • La Loire, gabare de 559 tonneaux, commandée par M. Desfossés-Romain, lieutenant de vaisseau, arrive à Brest le 24 août, venant des Antilles ; le 14 septembre part de Brest pour Rochefort, en ce port le 18 du même mois ; part de ce port le 30 septembre, à Brest le 7 octobre.
  • La Vigogne, gabare de 380 tonneaux, commandée par M. Fabvre, lieutenant de vaisseau, arrive à Brest le 24 octobre ; ce bâtiment vient de Terre-Neuve.
  • La Prévoyante, gabare de 380 tonneaux, commandée par M. Montagniès de la Roque, lieutenant de vaisseau, arrive à Brest le 17 août, venant du Sénégal ; part de Brest le 15 octobre pour l’île de Bourbon.
  • La Désirée, gabare armée commercialement, est partie de Toulon le 22 juillet, pour se rendre à Brest ; arrive en ce port le 9 septembre ; part pour Cherbourg le 30 dudit.
  • La Ménagère, gabare de 200 tonneaux, commandée par M. Denans, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon 3 août, venant d’Alger ; part pour Alger le 16 août ; de retour à Toulon dans la nuit du 14 au 15 septembre ; ce bâtiment vient d’Oran.
  • La Durance, gabare de 467 tonneaux, commandée par M. Medoni, lieutenant de vaisseau, part d’Alger le 8 août pour Palma ; à Toulon le 21 août ; part de ce port le 5 septembre, arrive à Mahon le 9 dudit ; quitte Mahon le 8 octobre, mouille à Toulon dans la nuit du 9 au 10 ; part le 20 octobre pour Barcelone.
  • L’Expéditive, gabare de 380 tonneaux, commandée par M. de Gasquet, lieutenant de vaisseau, arrive à Toulon le 31 juillet, venant d’Ancône ; le 21 août part de Toulon pour Roses, à Mahon le 27 août ; part de Mahon le 16 septembre, pour se rendre à Valence ; de retour à Mahon le 10 octobre.
  • Le Finistère, gabare de 300 tonneaux, commandée par M. Masson de Saint-Amand, lieutenant de vaisseau, part d’Alger le 8 août pour Palma ; à Toulon le 21 août, venant de Tarragone ; part le 25 septembre pour Oran.
  • La Lamproie, gabare de 380 tonneaux, commandée par M. Lefrotter, lieutenant de vaisseau, part d’Alger le 8 août pour Palma ; à Tarragone le 16 août, à Port-Vendres le 21 dudit ; part de Port-Vendres le 2 septembre pour Oran, avec une demi-batterie d’artillerie ; arrive à Toulon le 21 septembre, venant de Bône.
  • Départ de la corvette de charge la Bonite, commandée par M. Vaillant, capitaine de corvette, pour un voyage autour du monde. (Décembre 1835.). Page 957
  • Société de géographie. – Séance du 27 novembre 1835. Page 999
  • Sur le voyage du capitaine Back (Extrait du Nautical Magazine.). Page 1004
  • Règlements pour la surintendance des étrangers dans l’île de Malte. Page 1008
  • Rapport au ministre de la marine sur un gouvernail de fortune installé au cap Horn, dans les premiers jours de juillet, à bord du brick français le Trophée et Mathilde de Bayonne, avec lequel il s’est rendu à Valparaiso, lieu de sa destination. Page 1012
  • Promenade sur les côtes de la Turquie d’Asie et dans une partie de l’archipel. – Ruines. –Prospérité. – Population. – Commerce. – Reconnaissance hydrographiques. – Découverte d’une ancienne baie. (Extrait d’une lettre écrite de Smyrne, le 30 septembre 1835, par un passager à bord de la goélette la Mésange, commandée par M. Lejeune, lieutenant de vaisseau). Page 1014
  • Manuel de matelotage et de manœuvre, par M. Dubreuil, lieutenant de vaisseau, commandant la corvette d’instruction des élèves de l’école navale, l’Orion, ancien élève de l’école spéciale de marine établie en 1811 sur le vaisseau le Tourville. – Brochure de 200 pages in -8°. Paris, décembre 1835. Page 1017
  • Notice nécrologique sur la vie et les services de M. Maillard de Liscourt, capitaine de vaisseau. Il commanda la Biche, la Bonite, la Galathée, le Breslaw et le Marengo. Page 1019
  • Exploration nautique des parages de l’île Bourbon. Page 1021
  • Départ, en décembre 1835, de trois navires commandés par le capitaine James Ross, pour aller délivrer onze navires baleiniers anglais engagés dans les glaces polaires. Page 1021
  • Recherche de la Lilloise. – Opinion du capitaine Ross. Page 1022